Chicago Board of Trade

Marché dérivé où se négocient des options et des contrats à terme (futures) sur produits agricoles et instruments financiers, le Chicago Board of Trade (CBOT), qui a été acquis en 2007 par son concurrent direct le Chicago Mercantile Exchange (CME) pour un montant de 8 milliards de dollars, fut dès 1848 la première Bourse de contrats à terme sur matières premières agricoles.

Principal centre de livraison des céréales du Middle West américain, l'activité portuaire et l'importance du réseau ferroviaire de la ville de Chicago firent le reste.

De 1848 à 1975, le CBOT se spécialisa dans les marchés de céréales (blé, maïs, avoine) et de produits oléagineux (soja), cependant qu'une chambre de compensation, nécessaire au bon fonctionnement et à la garantie des transactions à terme, fut créée dès 1925.

Demeurée aujourd'hui la première Bourse dans le monde au plan des matières premières agricoles, loin devant le Tokyo Grain Exchange, les transactions (options et futures) sur produits agricoles du Chicago Board Of Trade ne représentent aujourd'hui que 13 % environ des volumes échangés annuellement, les contrats sur instruments financiers générant des volumes bien plus importants.

En dehors des futures et options sur produits agricoles se sont donc développés au Chicago Board of Trade à partir des années 1970, les contrats sur instruments financiers suivants :

  • Future sur l'indice boursier des matières premières Dow Jones – AIG ;
  • Futures et options et l'indice Dow Jones phare, le DJIA (Dow Jones Industrial Average) ;
  • Futures et options sur taux : Bons du Trésor US (Treasury Bonds) à 2, 5, 10 et 30 ans ; Fed Funds à 30 jours ; swaps de taux à 5 et 10 ans ;
  • Futures sur mini contrats euro-dollar et mini Bons du Trésor.

 

Plus d'information sur le même thème

Photo of Arnaud Jeulin

Arnaud Jeulin Responsable de la publication, Trader

Après un diplôme d'ingénieur, Arnaud a commencé une carrière de développeur. Il a travaillé avec des traders et des services de back office pour mettre en place des prototypes et des outils de trading. Il a ensuite créé sa propre entreprise en 2003.

Il a été responsable du webmarketing pour la Banque en ligne Suisse Synthesis, depuis rachetée par Saxo Bank. Il a aussi fait des audits pour différents brokers et participé à plusieurs salons professionnels pour les courtiers à Londres, Paris et Chypre.

Depuis 19 ans Arnaud a approfondi sa connaissance des brokers et des marchés, il utilise son expérience pour améliorer Mataf afin d'éviter d'orienter les visiteurs vers des brokers malhonnêtes ou des stratégies de trading dangeureuses.

Vous pouvez le joindre via les réseaux sociaux suivants ou par email :

.
  Se connecter