Agence de Notation

Les agences de notation (« rating ») sont des organismes spécialisés dans l'analyse du risque de défaut d'un emprunteur, qui émettent régulièrement des opinons – sous la forme de notes – sur la capacité de cet emprunteur à faire face, à bonne date, aux échéances de remboursement en intérêt et en capital d'une dette qu'il aura contractée.

Cette dette peut être de type bancaire ou obligataire , elle peut revêtir la forme d'émissions de billets de trésorerie ou de tout type d'instruments financiers portant intérêts (prêts acquéreurs de logements, etc.).

L'emprunteur noté peut être un pays, une collectivité locale, une société financière, banque ou compagnie d'assurance, ou encore une société industrielle.

Trois grandes agences de notation représentent plus de 80 % du marché mondial : Standards & Poor's , Moody's Investor Service et Fitch Rating .

En France, la Coface (Compagnie Française d'Assurance pour le Commerce Extérieur) note des dettes commerciales de moins de 6 mois et de 100000 euros maximum, la Banque de France s'étant pour sa part spécialisée dans l'évaluation de la capacité des entreprises à honorer leurs engagements à 3 ans.

Les échelles de notation des trois principales agences de notation comprennent 21 à 23 notes, de la « qualité de crédit » jugée la plus élevée (« AAA » pour Standards & Poor's et Fitch , « Aaa » pour Moody's ) à celle jugée la plus basse (« D » ou « C »).

Face à la « désintermédiation » grandissante qui caractérise depuis plus de 20 ans les marchés de capitaux (recherche de financement par canal direct et affaiblissement du rôle des banques en tant qu'intermédiaires), rares sont aujourd'hui les emprunteurs qui ne sollicitent par une notation auprès d'une ou de plusieurs agences de notation : plus la notation sera élevée et plus large sera la base d'investisseurs potentiels, la notation ayant également un impact direct sur le coût d'un financement. Mi-2008, 366 entreprises françaises disposaient d'une notation en France.

 

Exemples de notations « endettement long terme » en juin 2008 :

Notation « AAA » (meilleure qualité de crédit, risque le plus faible pour l'investisseur, forte capacité à faire face à ses obligations sur le très long terme) : La Poste, L'Allemagne, l'Espagne, la France, Pfizer, Rabobank.

Notation « BB » (Ba pour Moody's – capacité incertaine à terme de l'emprunteur à faire face à ses obligations) : Rémy Cointreau, Piaggio, l'Egypte, Alcatel Lucent.

Notation « CCC » (qualité « médiocre », danger quant au paiement des intérêts et au remboursement du capital) : Cuba, le Nicaragua.

 

Plus d'information sur le même thème

Photo of Arnaud Jeulin

Arnaud Jeulin Responsable de la publication, Trader

Après un diplôme d'ingénieur, Arnaud a commencé une carrière de développeur. Il a travaillé avec des traders et des services de back office pour mettre en place des prototypes et des outils de trading. Il a ensuite créé sa propre entreprise en 2003.

Il a été responsable du webmarketing pour la Banque en ligne Suisse Synthesis, depuis rachetée par Saxo Bank. Il a aussi fait des audits pour différents brokers et participé à plusieurs salons professionnels pour les courtiers à Londres, Paris et Chypre.

Depuis 18 ans Arnaud a approfondi sa connaissance des brokers et des marchés, il utilise son expérience pour améliorer Mataf afin d'éviter d'orienter les visiteurs vers des brokers malhonnêtes ou des stratégies de trading dangeureuses.

Vous pouvez le joindre via les réseaux sociaux suivants ou par email :

  Se connecter