Faut-il avoir de l'or en portefeuille ?

L'or, une valeur refuge ?

Selon de nombreux experts en gestion de patrimoine, avoir de l'or en portefeuille apparaît comme un type de diversification d'investissement majeur et porteur à long terme, avec des performances parfois très significatives à court terme, en particulier lorsque les marchés d'actions mondiaux décrochent.

Dans la mesure où ils sont exprimés en dollars, les cours de l'or seraient de même inversement corrélés à la tendance de la monnaie américaine. Or si l'or reste l'investissement-type de nombreux épargnants et investisseurs, la hausse de son cours n'est pas nécessairement l'envers d'une baisse boursière (de même que la baisse de son cours n'est pas forcément un signal de fin de crise).

Les cours de l'or (qui n'est plus coté à la Bourse de Paris depuis 2004, mais le demeure à titre principal à Londres), comme ceux de tout autre actif, peuvent augmenter et baisser de façon cyclique.

Evolution des cours de l'or

Une tendance d'augmentation quasiment constante du cours de l'or a été observée depuis le début des années 2000. Valant 400 dollars en 2000, l'once d'or (environ 31 grammes) s'échangeait à 500 dollars 5 ans plus tard. De 2005 à début 2008, cette tendance à la hausse a été plus nette encore, avec 100 % d'augmentation (1000 dollars l'once début 2008).

Dans le contexte d'une crise économique mondiale qui s'installait peu à peu, les cours de l'or ont pourtant marqué le pas en 2008 (environ 700 dollars l'once fin 2008), avant de reprendre leur ascension à partir du début 2009 : l'once a de nouveau franchi les 1000 dollars fin 2009, dépassant rapidement les 1200 puis les 1300 dollars en 2010.

En août 2011, prolongeant une 5e semaine de hausse ininterrompue, l'once d'or a atteint les 1780 dollars, atteignant quasiment ses records historiques de l'année 1980 (2400 dollars en valeur ajustée à la mesure de l'inflation).

La santé de l'économie mondiale apparaissant fragilisée aux investisseurs du monde entier dans le contexte de l'abaissement de la note de la dette souveraine US, et la crainte d'une contagion de la crise de la dette grecque se maintenant par ailleurs en Europe, l'or rassurait alors plus que jamais, tout en permettant l'obtention d'une rentabilité très intéressante à court terme.

Avoir de l'or en portefeuille

Si le marché de l'or est structurellement cyclique, et si les rendements de long terme que l'on a pu observer jusqu'à présent sont indiscutablement inférieurs à ceux des marchés d'actions (le sommet de 1980 n'ayant en somme jamais été atteint dans le courant des 30 années qui suivirent dès lors que l'on tenait compte de l'inflation), c'est avec une certaine surprise que l'on a pu constater que les grandes banques centrales (certes détentrices d'importantes réserves en dollars) et le FMI lui-même ont massivement investi dans le métal roi depuis début 2010.

L'émergence économique du Brésil, de la Chine et de l'Inde aurait-elle promu l'or, et pour longtemps, au même rang que toutes les autres matières premières (énergies fossiles, métaux industriels, matières premières agricoles) ?

Pour les investisseurs en tout cas et en dehors de la thésaurisation qui passera plutôt par l'achat de lingots ou de pièces d'or, un intérêt spécifique pourra être porté en direction des mines d'or (notamment AngloGold, cotée sur Euronext) ou encore des fonds de placement spécialisés ou même des certificats « 100 % or » créés par certains établissements bancaires.

Plus d'information sur le même thème

Photo of Arnaud Jeulin

Arnaud Jeulin Responsable de la publication, Trader

Après un diplôme d'ingénieur, Arnaud a commencé une carrière de développeur. Il a travaillé avec des traders et des services de back office pour mettre en place des prototypes et des outils de trading. Il a ensuite créé sa propre entreprise en 2003.

Il a été responsable du webmarketing pour la Banque en ligne Suisse Synthesis, depuis rachetée par Saxo Bank. Il a aussi fait des audits pour différents brokers et participé à plusieurs salons professionnels pour les courtiers à Londres, Paris et Chypre.

Depuis 19 ans Arnaud a approfondi sa connaissance des brokers et des marchés, il utilise son expérience pour améliorer Mataf afin d'éviter d'orienter les visiteurs vers des brokers malhonnêtes ou des stratégies de trading dangeureuses.

Vous pouvez le joindre via les réseaux sociaux suivants ou par email :

.
  Se connecter