vendredi, 26 août 2016

L’indicateur Treasury International Capital Long Term Purchases aux Etats-Unis

Publié par le Secrétariat d'Etat au Trésor américain (US Department of the Treasury) au milieu de chaque mois 6 semaines environ après le mois sur lequel portent ses données, l'indicateur Treasury International Capital (TIC) Long Term Purchases mesure la différence nette entre les achats («purchases») de titres américains à long terme (des obligations d'échéance supérieure à 1 an) réalisés par des acteurs économiques non-américains, et les achats de titres étrangers à long terme réalisés par des acteurs économiques américains.

Si cette différence (mesurée en milliards de dollars) est positive, cela signifie que pendant le mois considéré, les entrées de capital aux Etats-Unis ont été plus importantes que les sorties de capital, et cela signifie également que le marché des titres américains à long terme s'est montré plus compétitif que ses concurrents.

Cet indicateur donne aux investisseurs et aux économistes une idée précise du niveau mondial de la demande vis-à-vis des actifs américains, et partant du niveau de la demande de dollar us.

Une tendance haussière de cet indicateur pousse le dollar américain à la hausse, puisque les investisseurs étrangers devront convertir les fonds dont ils disposent en dollars pour acquérir les titres achetés.

Un chiffre annoncé se révélant très au-dessus des prévisions implique évidemment une tendance «bullish» encore plus marquée, tel ayant par exemple été le cas pour le TIC Long Term Purchases relatif au mois de mars 2010 et publié en mai de cette même année (140,5 Billions USD pour une prévision du «consensus» de 50 Billions USD seulement).

Au plan structurel, les économistes et les investisseurs comparent les chiffres du TIC au déficit de la balance commerciale américaine, afin de mesurer de quelle façon les achats étrangers de titres américains compensent (ou non) les fonds nécessaires en quelque sorte au financement du déficit.

Au-delà d'un chiffre de TIC positif, les investisseurs surveillent aussi particulièrement les achats d'acteurs institutionnels tels que les banques centrales japonaise et chinoise.

Une diminution de la demande de titres américains émanant de ces acteurs peut avoir un effet baissier («bearish») sur l'USD.

Source : US Department of the Treasury

Cours du forex en direct

EUR/USD 1.1289 0.02%
USD/CHF 0.9668 -0.05%
GBP/USD 1.3208 0.11%
USD/JPY 100.5 -0.07%
USD/CAD 1.2907 -0.06%
AUD/USD 0.7632 0.11%

Webinaires Forex : 25 vidéos pour apprendre à trader le forex !

Filtrer le marché avec les Moyennes Mobiles

Le fonctionnement des Moyennes Mobiles Poursuite des webinaires sur l'analyse technique avec aujourd'hui un focus de David sur les moyennes mobiles utilisées par les débutants, souvent oubliées par la...

Les représentations graphiques en AT

Quel graphique analyser ? Sur vos plateformes de trading, de nombreuses représentations graphiques des prix sont disponibles, bien sûr des graphiques en ligne continue, des graphiques en bar charts,...

Analyse Fondamentale et Forex

Intégrer l'AF dans son trading Dans cette vidéo de formation, vous découvrirez le lien entre analyse fondamentale et forex, quelques théories marco économique du taux de change et enfin...

Testez les services et la plateforme de nos partenaires avec un compte de démonstration gratuit pendant 30 jours en vous inscrivant.

Pionnier dans le trading forex depuis 1989

Des services de trading proposés dans 150 pays

Célèbre son 10ème anniversaire avec un bonus de 100% pour tous les clients

Une présence globale dans 18 villes de 14 pays.

Il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi, assurez-vous de bien comprendre les risques.