jeudi, 8 décembre 2016

Café

Le café est en volume la première denrée agricole échangée dans le monde (il en existe deux variétés : le robusta qui représente 30 % de la production et l'arabica 70 %), mais sa production annuelle est très dépendante des aléas climatiques (sécheresses ou gelées) et les récoltes des 10 dernières années ont varié de 100 à 130 millions de sacs de café par an (1 sac = 60 kg).

Trois pays couvrent 50 % de la production mondiale : le Brésil (27 millions de sacs), le Vietnam ( 14 millions de sacs, pays où la culture du café a connu une extension récente et rapide) et la Colombie (11 millions de sacs).

Les deux qualités de café sont négociées sur trois places financières : l'arabica au New York Board of Trade (NYBOT) et au Tokyo Grain Exchange (TGE) ; le robusta à Londres sur le marché LIFFE (London International Financial Futures and options Exchange) de NYSE-Euronext et également au Tokyo Grain Exchange, mais sur ce dernier marché pour de faibles volumes.

Des contrats à terme (futures) et d'options se négocient pour des volumes semblables sur le NYBOT et sur le LIFFE (4 millions de contrats échangés annuellement), le sous-jacent de chaque contrat au NYBOT représentant 37000 livres d'arabica, celui des contrats LIFFE représentant 5 tonnes de robusta.

Au Japon sur le Kansaï Commodity Exchange, un indice de prix du café fait également l'objet de transactions relativement importantes.

La suppression des quotas intervenue au plan du commerce mondial en 1989 a provoqué des crises de surproduction de café dans les années 1990, jusqu'à un effondrement des cours en 2001, autour de 50 US Cents la livre sur le NYBOT.

Depuis lors les cours avaient à nouveau progressé lentement, la demande (principalement celle issue de l'Union Européenne, des Etats-Unis et du Japon) connaissant une croissance régulière (de l'ordre de 2 % par an), jusqu'à atteindre 171 US Cents la livre sur le NYBOT en août 2008.

Une chute des cours du café a pu être observée à l'automne 2008 dans le sillage de toutes les autres classes d'actifs, chute qui a été suivi d'un rebond depuis le début du mois de décembre 2008 (2000 $ la tonne de robusta en février 2009 sur le LIFFE, contre 1600 $ début décembre de l'année précédente). Le repli de la production brésilienne pour 2009 serait à l'origine de ce rebond.

 

 

Cours des matières premières en direct

Or (usd) 1176.72 0.15%
Argent (usd) 17.1325 -0.15%
Platine (usd) 950.28 0.72%
Pétrole Brent 52.2 0.88%
Gaz Naturel 3.43 -1.35%
Blé 3.82 1.35%

Guide matières premières

Pétrole

Négocié sous la forme de pétrole brut ou de produits raffinés, le pétrole s'échange chaque jour au comptant (marchés « spot ») ou sous la forme de contrats à...

Lait

Le marché mondial du lait (85 % du lait produit dans le monde étant du lait de vache) représente une production mondiale annuelle de plus de 700 millions...

Jus d'Orange

Deux zones géographiques assurent 90 % de la production mondiale de jus d'orange : l'Etat de Sao Paulo (Brésil) et l'Etat de Floride (Etats-Unis). ...

Testez les services et la plateforme de nos partenaires avec un compte de démonstration gratuit pendant 30 jours en vous inscrivant.

Pionnier dans le trading forex depuis 1989

Une présence globale dans 18 villes de 14 pays.

100% BONUS Ouvrez un compte et nous vous créditons un bonus à hauteur de votre dépôt

Des services de trading proposés dans 150 pays

Il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi, assurez-vous de bien comprendre les risques.