Meilleur broker forex, quel broker choisir en 2021 ?

Je trade le marché des changes en tant que trader particulier depuis un peu plus de 18 ans, j'ai été chez différents brokers, j'ai pu expérimenter à mes dépends la malhonnêteté de certains, j'ai aussi ouvert des comptes dans des sociétés sérieuses qui, même si elles sont là pour gagner de l'argent, ne le font pas en écrasant leur client. Je vais passer en revu plusieurs brokers pour vous aider à bien choisir le meilleur d'entre eux, celui qui vous correspondra.

Mon étude vous donnera la méthodologie pour éviter les arnaques, elle abordera le côté trading pour être certain d'avoir le meilleur produit entre les mains et le côté administratif pour être sûr que notre argent est entre de bonnes mains. Pour chaque point je donnerai des exemples de ce qui est bien de mon point de vue et des contre exemples de ce qu'il vaut mieux éviter. Je finirai par un bilan. 

Je tiens à vous signaler que certains liens sont des liens d'affiliation, je gagne donc de l'argent si vous ouvrez un compte en passant par eux. Cet argent me permet de maintenir ce site mais n'a jamais influencé ce que j'écris. Tous mes avis sont sincères et argumentés, vous pourrez vous en rendre compte par vous même. Le site a besoin d'une vingtaine de serveurs sur lesquels je travaille à temps plein pour que tout fonctionne parfaitement, utiliser les liens d'affiliation me permet d'investir pour l'avenir du site nous sommes donc tous gagnant au final.

Si vous voulez en savoir plus, j'ai testé en profondeur eToro, XTB et AvaTrade, je vous donne mon avis détaillé sur ces brokers. D'autres tests sont en cours...

Choisir le broker en fonction de la plateforme de trading ?

On ne va pas se mentir, la plateforme de trading est souvent vu comme le point le plus important. J'ai quasiment toujours choisi une plateforme avant de chercher un broker. Il y a quelques années je voulais automatiser une partie de mon plan de trading, j'ai trouvé que Metatrader était parfaitement adaptée à ce que j'ai voulu faire, j'ai donc recherché uniquement parmi les brokers qui offraient MT4. 

Certaines plateformes sont développées par des sociétés indépendantes et se retrouvent chez plusieurs brokers. On peut citer Metaquotes avec la plateforme star MT4 et celle qui a du mal à la remplacer (malgré des meilleures performances) MT5. Il y a aussi TradingView proposée par quelques courtiers.

Certains brokers ont développé leur propre plateforme propriétaire, parfois avec succés mais, il faut être honnète, la grande majorité de celle que j'ai essayé ont de grosses lacunes ergonomiques.

Un point important à vérifier est la version de la plateforme mobile. Je passe rarement mes ordres sur mobile, je trouve que voir une courbe de prix sur un grand écran est important, peut être à cause de mon grand age, mais je suis mes positions quasi uniquement sur mobile, j'aime aussi avoir des notifications lorsqu'un ordre est cloturé. 

Je trouve MT4 et MT5 très performantes lorsqu'on cherche à programmer des algorithmes de trading. Leur version mobile est aussi satisfaisante. Par contre si vous êtes un trader discretionnaire, c'est à dire qui passe ses ordres manuellement, les plateformes de Metaquotes sont des usines à gaz (je le sais c'est celle que j'utilise en ce moment). Dans ce cas il vaut mieux se tourner vers des plateformes plus ergonomiques.

TradingView est à mes yeux de meilleure qualité pour du trading manuel, je l'ai utilisée lorsque j'avais un compte actif chez Oanda. Par contre je n'ai pas trop accroché à leur outil pour développer des algo de trading, probablement car il est bien moins ouvert que celui de Metatrader. 

Broker MT4 MT5 TradingView Plateforme propriétaire
eToro


eToro trading platform, très ergonomique
Avatrade



webtrading et AvatradeGo
XTB



xStation
XM




TradersTrust




Oanda



Desktop platform, plateforme assez simple basée sur TradingView
EightCap




Errante




La fiabilité des flux de données, même en cas de forte volatilité 

Il n'y a rien de plus frustrant d'avoir un flux de données qui fige lorsque le marché s'agite ou d'avoir un ordre stop qui s'éxécute à plusieurs dizaines de pips du niveau voulu (ce qu'on appèle du slippage négatif). C'est un point très compliqué à tester car les plateformes de démo offertes par les brokers n'ont pas ces défauts, il est très facile d'ouvrir une position virtuelle exactement au prix désiré.

Mais, honnètement, il devient très rare de trouver ce problème chez un broker, ils ont des fournisseurs de liquidité qui ont assez d'intermédiaire pour pouvoir exécuter les ordres au prix voulu. 

Mon conseil sur ce point est d'éviter les petits brokers qui ont une plateforme propriétaire. Pourquoi ? car les gros brokers ont assez de clients et de moyens pour offir une liquidité importante et les brokers qui utilisent MT4 et MT5 profitent souvent de la liquidité offerte par les très nombreux fournisseurs travaillant avec Metaquote (avec donc une infrastructure éprouvée).

Dans la liste des brokers que je vous donne, il n'y en a pas que je trouve douteux sur ce point. Mais si vous choisissez un broker en dehors de cette liste, surveillez bien ce point.

Pour l'anecdote, mon premier broker en 2003 était un broker Suisse, je ne le nommerai pas mais je peux quand même dire qu'il a fini par avoir une très mauvaise réputation et a disparu, racheté par un plus gros. Ils avaient une plateforme propriétaire assez bien faite. J'en étais très satisfait jusqu'au jour où, sur un trade Dollar Yen, ils ont fait ce qu'on appelle un balayage de stop, le cours a bougé de 100 pips pendant quelques microsecondes, clôturant ma position en perte au lieu de prendre la tendance qui a suivi. C'était un peu le farwest, c'est ce genre de comportement qui a donné une mauvaise réputation au forex. J'ai immédiatement clôturé mon compte. Si un jour ça vous arrive je vous conseille de vous plaindre auprès du broker pour essayer de récupérer votre argent, de déposer une plainte auprès de son régulateur puis de changer de broker, s'ils l'ont fait une fois ça risque de se reproduire. 

La qualité d'exécution des ordres

La qualité d'exécution des ordres rejoint un peu ce que je viens d'aborder au chapitre précédent. Lorsqu'on choisit un courtier sur le forex, on a l'avantage de pouvoir tester sa plateforme. C'est très pratique mais ça ne permet pas de mesurer la qualité d'exécution des ordres. Vous ne vous en rendrez compte que lorsque vous aurez votre compte réel. Un fois le broker choisi je vous conseille donc de bien vérifier à quel prix sont exécuté vos ordre par rapport au prix demandé. Si vous passez des ordres au marché ce sera compliqué mais sur les ordres limites, les stops de protection et les ordres de prise de bénéfice c'est assez simple. L'ordre est rarement exécuté exactement au prix demandé (sauf si votre broker le garanti), mesurez l'écart sur plusieurs ordres, parfois il sera en votre défaveur, parfois en votre faveur mais au bilan ça doit être neutre.

Vous avez peut être entendu il y a quelques années, en 2011, le broker FXCM a été pris la main dans le sac car les slippages étaient très largement en leur faveur. Ils ont eu une amende de plusieurs millions et l'obligation de rembourser leurs clients. Depuis ils ont fait amende honorable et publient régulièrement les statistiques de slippage de leur client. C'est une pratique qui tend à disparaitre chez les brokers avec une régulation exigente mais je ne serai pas étonné d'apprendre que c'est une pratique courante chez les brokers offshore. Là encore le choix de votre broker est important, le meilleur broker n'est pas toujours celui qui a le plus beau vernis.

Le nombre d'instruments à trader

Si vous tradez comme moi uniquement les devises majeures sur le forex, même si je m'autorise parfois un trade sur la Livre Turque, vous aurez l'embarras du choix je pense que tous les brokers offrent toutes les paires majeures. Si vous tradez quelques devises exotiques (MXN, TRY...) alors certains brokers ne vous conviendront pas. Le meilleur broker pour moi ne sera pas forcement le même pour vous. Il vous faudra faire des recherches dans la liste des instruments proposés.

Vous pouvez aussi être intéressé pour trader autre chose que le forex et diversifier dans les indices, les actions ou les cryptos. Les brokers s'ouvrent de plus en plus à d'autres marchés, ils restent rarement uniquement sur le marché des changes. Les réglementations successivent ont diminué la rentabilité et quand vous êtes habitué à des marges confortables vous faites tout pour garder votre train de vie (à votre avis pourquoi ils regardent tous du côté des cryptomonnaies, c'est le nouveau farwest avec une régulation encore très faible). Bref, revenons à notre problème, si on souhaite trader d'autres marchés il est parfois intéressant de pouvoir le faire chez le même broker. D'une part car ça permet de garder la même plateforme et d'autre part car on n'est pas obligé de diviser son capital sur plusieurs comptes.

Donc, à mes yeux, un broker qui offre la possibilité de changer de support de trading aura un avantage intéressant sur les autres. Lors des périodes de calme sur les devises, qui peuvent parfois durer des mois voire des années, on peut investir sur des marchés plus dynamiques (Je pense à des actions technologiques américaines comme Tesla, Google, Apple... ou bien les crypto ou encore un indice comme le Dax ou le Nasdaq), il y a toujours un marché qui bouge plus que les autres.

Là encore il est important de savoir si vous voulez, comme moi, vous concentrer sur un marché ou si vous préférez vous diversifier, ce qui est recommandé pour répartir le risque.

Broker Nombre de paires de devises Crypto-monnaies Indices Actions Matières premières
eToro
49




Avatrade
55




XTB
48




XM
57




TradersTrust
53




Oanda
69




EightCap
40




Errante
50




Effet de levier ? 

Le forex est connu pour être un marché risqué, je peux vous affirmer le contraire. En dehors de périodes exceptionnelles comme l'explosion du Franc Suisse en 2015 ou le gap à l'ouverture du lundi suite à la capture de Sadam Hussein en 2003 (vous remarquez que c'est tellement exceptionnel qu'on s'en souvient pendant très longtemps), les paires de devises bougent rarement de plus d'un ou deux pourcent par jour. Je dirai même plus, une paire de devise qui bouge de plus de 10 à 15% en ligne droite sur plusieurs jours est extrèmement rare. D'autre part les devises cotent 5 jours sur 7, il ne peut donc y avoir un gap uniquement le lundi, et, par expérience, ce gap est très souvent de seulement quelques pips.

Au contraire, il n'est pas rare de voir des actions bouger de plusieurs pourcents par jour, et même pendant certaines périodes plusieurs dizaines de pourcents avec des gaps quotidiens très importants.

Le forex est connu pour être un marché risqué car certains brokers offrent des effets de leviers très importants. En cherchant un peu vous pourrez trouver des brokers qui offrent des leviers allant jusqu'à 1000. Concrètement ça signifie que vous pourrez ouvrir des positions avec des tailles allant jusqu'à 1000 fois votre capital, imaginons que vous ayez un compte de $100, vous pourrez ouvrir une position de $100'000, sur l'Euro Dollar chaque pip fera varier votre capital de $10 soit 10%. Avec 10 pips contre vous, vous perdrez 100% de votre capital. Vous aurez autant de chance de gagner sur le long terme que de jouer au Loto.

On peut se demander quelle est l'intérêt des brokers de liquider leur client aussi vite. C'est assez simple, s'ils proposent ce levier c'est qu'ils sont votre contrepartie, ça veut dire que si vous gagnez ils payent les gains de leur poche mais si vous perdez tout va sur leur compte. C'est dans leur intérêt que vous perdiez.

Les régulateurs ont fortement limité ce levier, si votre broker vous propose plus que ce qui est autorisé par la régulation c'est qu'il ne dépend d'aucune rêgle. Sur le forex l'effet de levier maximal est de 30:1 pour les particuliers et pour les paires de devises majeures dans la plupart des juridictions. Lorsque vous choisissez votre broker faite attention à ne pas en prendre un qui propose plus que cette limite. Tous les brokers présentés sur cette page respectent cette rêgle.

Taille minimale des positions

On n'est pas tous millionnaire, on n'a parfois même que quelques centaines d'euros à mettre sur un portefeuille. Avec €100 et un levier de 30 vous pourrez ouvrir des positions au maximum de €3000. 

Lorsque vous sélectionnez votre broker, un point important à vérifier est la taille minimale des positions. Si elle est d'un lot (100k$) tous les petits comptes seront exclus, si elle est d'un mini lot (10k$) vous devrez avoir au minimum quelques centaines d'euros sur votre compte et vous devrez être prêt à remettre de l'argent si vous perdez assez pour ne plus pouvoir ouvrir de positions. Heureusement la majorité des brokers proposent des micro lots (1k$) et parfois des nano lots (100$) nous laissant la possibilité d'ouvrir un compte avec peu de capital.

Suivant votre capacité financière il est donc important de lire la documentation pour connaitre la taille minimale des lots avant de choisir votre broker.

  • eToro : $1000
  • Avatrade : $1000
  • XTB : $1000
  • XM : $1000
  • Traderstrust : $1000
  • Oanda : $1000 sur Metatrader, $1 sur la plateforme propriétaire
  • Eightcap : $1000
  • Errante : $1000

Quel sont les frais lorsqu'on trade le forex ? 

Les brokers n'ont pas tous les même frais. En fait, il existe plusieurs types de frais, certains sont clairs et d'autres cachés :

  • Le markup sur le spread. Le spread est la différence entre le prix de vente et le prix d'achat (Bid/Ask), il existe sur tous les instruments financiers, y compris les actions. Le forex est un marché de gré à gré (ou OTC en anglais) cela veut dire qu'il n'y a pas d'organisme centralisé qui donne les prix. La rapidité des communications modiales fait que ce prix est quand même généralement similaire de partout. Lorsque vous achetez des Dollars chez votre broker il demande un prix à ses fourrnisseur de liquidité pour ensuite vous proposer ce même prix avec une petite marge en plus, ce qu'on appelle le markup. On va prendre un exemple, vous voulez acheter de l'Euro Dollar, votre broker demande a ses fournisseurs de liquidité le meilleur prix, un d'eux lui propose 1.2000, le broker ajoute alors son markup et vous le vend à 1.2001. Il encaisse donc au passage 0.0001 soit 1 pip. Le markup peut aller d'un dizième de pip a plus d'un pip suivant le courtier. Petite anecdote là-dessus, il y a quelques années j'étais chez un broker qui proposait des spreads très intéressants, mais au bout d'un moment, avec un autre trader, nous l'avons soupçonné de changer son markup lorsqu'une position était ouverte. Nous avons vérifier que le broker nous proposait exactement le même prix (Bib/Ask) ensuite nous avons donc ouvert une position sur un des deux comptes et au moment où la position a été ouverte, les deux plateformes n'ont plus proposé le même prix, le broker avait modifié son markup pour qu'il puisse encaisser un peu plus lorsque je ferme ma position. J'ai trouvé ça sans gêne pour rester poli, j'ai changé de broker.
  • La commission. Il est possible que le broker vous garantisse un prix sans markup, dans ce cas il aura certainement une commission sur chaque transaction. Cette commission est souvent fixe. Ce type de frais n'est jamais avantageux pour les petits comptes. Disons que si vous n'avez pas plusieurs dizaines de milliers d'euros (voire centaines) sur votre compte, ce sera moins avantageux qu'un markup sur le spread.
  • Le swap. Le swap est très particulier et souvent difficile à évaluer, ce n'est pas un frais, il peut être négatif ou positif. Lorsque vous gardez une position pendant la nuit (Overnight en language de trader) il y aura un montant indexés sur la différence entre les taux d'intérêt des banque centrales des deux devises de la paire que vous avez achetée ou vendue. Un exemple sera plus simple, j'achète de l'EUR/CAD, le taux de la BCE (Banque Centrale Européenne) est à 0%, le taux de la Banque centrale du canada est de 0.25%, comme vous êtes acheteur EUR et vendeur CAD vous recevrez un les taux d'intérêt de la BCE (0%) et vous payerez celui du Canada (0.25%). Dans ce cas vous payerez des frais. Si vous aviez été vendeur vous auriez reçu de largent car les taux auraient été en votre faveur, c'est ce qu'on appelle le carry trade. Dans la vraie vie ce n'est pas aussi simple car les brokers peuvent ajouter un markup sur les taux, il faut donc un écart significatif entre les taux pour recevoir de l'argent. Ces taux doivent pouvoir être donnés par le broker. Il faut savoir que pour devoir payer ou recevoir le swap vous devez garder votre position ouverte la nuit (généralement à minuit GMT) et le mercredi le swap compte triple, c'est du a un délai bancaire de deux jours pour solder les positions (Mercredi + 2 jours = Vendredi) et à la clôture des marchés le week end.

C'était une grosse partie assez technique, je résume, les brokers ont un markup sur le spread, peuvent avoir une commission (généralement pour les gros comptes) et payent ou prélèvent le swap. Quand vous choisirez votre broker le meilleur ne sera pas forcément celui qui a l'argument du spread le plus faible, pensez à lui demander ses taux de swap.

Dépôt minimal

Lorsqu'on n'a pas de gros moyens il est quand même envisageable de trader sur le Forex, on l'a vu, la taille minimale de la position combinée à l'effet de levier permet de limiter l'investissement. De plus vous pouvez vouloir tester le broker avec un vrai compte plutôt que de rester avec un compte de démonstration, on a vu aussi qu'il peut y avoir des différences de fonctionnement. Et enfin, même en ayant plusieurs milliers d'euros à investir, on peut vouloir le mettre progressivement sur son compte de trading. un exemple concret : j'ai 10k€ à investir, mon plan de trading me limite à 0.5% de risque maximum par trade (j'accepte donc une perte de 50€ par trade) je peux mettre sur mon compte de trading seulement 1000€, garder 9000€ à la banque et passer des trades avec un risque de 50€, si besoin je pourrai ajouter de nouveau 1000€ plus tard, peu de traders y pensent mais je trouve que c'est une bonne idée de garder une réserve en dehors de chez le broker, surtout si on ne le connait pas encore bien.

C'est pour tous ces arguments qu'il peut être intérressant de choisir un broker qui ne demande pas un montant minimal trop important. 

Taille mimimale par broker:

  • eToro : $ 200 (environ € 170)
  • Avatrade : € 100
  • XTB : Pas de minimum
  • XM : de $5 à $100 suivant le type de compte
  • Traderstrust : $50 à $20000 suivant le type de compte
  • Oanda : $0 à $20000 suivant le type de compte
  • Eightcap : $100
  • Errante : $0 à $15000 suivant le type de compte

Le dépot minimum pour ouvrir un compte est souvent assez faible chez tous les brokers. Vous remarquerez que certains brokers peuvent offrir des comptes  avec des conditions bien plus intéressantes (meilleur spread, conseillé dédié...) mais pour cela il faut ouvrir un compte plus conséquent, généralement plusieur dizaine de milliers

Les frais sur le dépôt et retrait d'argent, les frais d'inactivité. 

On ne va pas se mentir, on trade sur le forex pour gagner de l'argent. On attend tous de pouvoir retirer une partie de nos gains un jour. On peut être aussi ammener à clôturer notre compte pour changer de broker ou tout simplement pour un besoin de financement d'un autre projet. C'est lors du retrait d'argent que certains brokers prélèvent des frais, ce sont souvent des frais fixes. Sur des retrait important les frais peuvent être négligeables mais pour des retraits de quelques centaines d'euros cela peut représenter un gros pourcentage. Pensez a bien vérifier ce point lors de votre choix de broker.

D'autre part, si vous souhaitez faire une pause dans votre trading n'oubliez pas que certains brokers peuvent facturer des frais d'inactivité. Ces frais peuvent être très important mais vous pouvez les éviter en passant juste un ordre de temps en temps.

broker
Frais sur dépot Dépot minimum Frais sur retrait
Retrait minimum Frais de conversion Frais d'inactivité
eToro
Aucun
Aucun $5 $30

50 à 150 Pips pour le dépot (environ 0.5% à 1%)
à partir de 50 pips pour le retrait (environ 0.5%)

$10 par mois si aucune connection pendant 12 mois
Avatrade
Aucun
€100 par carte
€500 par virement
Aucun
Aucun
Frais bancaires

€50 tous les 3 mois sans activité
+ €100 par an


XTB
Aucun
Aucun
Aucun
1.89% sur Paypal
1.05% sur Carte bancaire en USD (gratuit en EUR)
Frais bancaires
€10 par mois si pas d'activité pendant 12 mois
XM
Aucun
Aucun
Aucun
Aucun
Frais bancaires


TradersTrust
Aucun
€50 Aucun
€50 Frais bancaires


Oanda
Aucun
Aucun
Aucun
Aucun
+0.5% appliqué sur le cours de change £10 par mois si aucune activité pendant 1 an
EightCap
Aucun
Aucun
Aucun
Aucun
Frais bancaires


Errante
Aucun
€50 Aucun
€100
Frais bancaires
Aucun

Un broker régulé ?

Je vais être très clair sur ce point, un broker doit être régulé dans un pays qui fixe des rêgles protégeant les particuliers et établissant des mesures d'anti blanchiement d'argent. C'est extrèmement important, il ne faut pas transiger avec ça. Vous devez éliminer systématiquement les brokers offshore (Belize, Iles vierges Britanniques, Maurice, Bahamas...), votre capital ne sera pas garanti.

Les regulations sérieuses sont les suivantes :

  • Europe (MiFID), Les régulateurs européens doivent suivre des rêgles contraignates notamment MiFID II, ils doivent être transparents (nombre de clients qui perdent de l'argent...), ne doivent pas proposer de bonus pour une ouverture de compte, les actions marketing sont très encadrées, le levier est limité à 30:1, capital protégé à concurrence de €20k
  • Royaume Uni (FCA) capital protégé jusqu'à £50k
  • USA (NFA), les brokers doivent avoir une capitalisation importante, levier limité à 1:50, transparence, capital protégé jusqu'à $75k
  • Australie (ASIC), levier limité à 1:25
  • Japon (JFSA), levier limité à 1:25, capital protégé jusqu'à ¥10M
  • Suisse (FINMA)

On peut noter que l'AMF tient à jour une liste noire des brokers à éviter, un minimum de bon sens pernet d'éviter d'ouvrir un compte chez un broker présent sur cette liste mais il est importnat de savoir que cette liste existe.

La langue parlée par le broker ? 

C'est un point qui peut être très important, surtout si vous ne parlez pas anglais. Certains brokers n'ont pas de support francophone même s'ils ont un site en français. Le test du support client pourra vous renseigner et éventuellement vous aider à faire votre choix.

Tester le support client ?

Je ne suis jamais tombé sur un mauvais support client, généralement quand je pose une question j'ai une réponse. Mais je n'ai pas eu de compte chez tous les brokers. Vous pouvez tester le support technique en posant des question sur la plateforme, et sur les différents points que j'ai abordé précédemment, vous verrez si votre interlocuteur vous répond franchement ou s'il évite les questions qui fachent. 

J'ai contacté tous les brokers de ce comparatif. Je leur ai envoyé un email en français pour avoir quelques renseignements supplémentaires. J'ai envoyé de mail un mardi en début d'après midi pour être certain de tomber pendant l'heure d'ouverture des bureaux.

Mon message:

Bonjour,
J'habite en France, je souhaiterai avoir quelques informations avant d'ouvrir un compte chez vous. 

  • Y a-t- il des frais sur les dépôts et les retraits ?
  • Est-ce que vous avez des frais sur les comptes inactifs ? Et si oui de combien sont-ils ?
  • Quel est l'effet de levier que je peux utiliser ? D'ailleurs je ne comprend pas bien cet effet de levier, si j'ouvre un compte avec 2000€ qu'est ce que ça m'apporte ?
  • Je veux passer des ordres sur le Forex mais proposez vous d'autres marchés ? Lesquels sont les plus intéressants ?

En vous remerciant.
Cordialement,

Les réponses, j'ai mis le temps de réponse :

  • eToro :  j'attends toujours une réponse
  • Avatrade : j'attends toujours une réponse
  • XTB : (1h30) réponse très détaillée sur chacune de mes questions avec une explication de l'effet de levier, en français.
  • XM : (15 minutes) réponse simple mais claire sur chaque point en français, ils ne prennent pas en compte que je suis français et me renvoient vers un site sans régulation (Belize) donc avec un levier très élevé et pas de sécurité sur mon capital.
  • Traderstrust : (2 heures) réponse rapide en français. Ils m'ont envoyé des liens vers les pages précises de leur site qui répondent à mes questions.
  • Oanda : (20 heures) Réponse très détaillée pour chaque question avec des liens vers les pages de leur site pour avoir plus de détails, en anglais.
  • Eightcap : j'attends toujours une réponse
  • Errante : (25 minutes) réponse en anglais me renvoyant le site pour chercher les infos moi même.

Conclusion

C'est exactement la méthodologie que je suis lorsque je choisi un broker, c'est relativement simple et complet mais je considère qu'il faut prendre le temps de le faire. Bien entendu si vous avez un doute vous pouvez me contacter, je suis assez disponible.

Les brokers présents sur ce site sont régulés et me parraissent digne de confiance, là encore n'hésitez pas à me contacter si vous constatez un problème avec l'un d'eux.

Photo of Arnaud Jeulin

Arnaud Jeulin Responsable de la publication, Trader

Après un diplôme d'ingénieur, Arnaud a commencé une carrière de développeur. Il a travaillé avec des traders et des services de back office pour mettre en place des prototypes et des outils de trading. Il a ensuite créé sa propre entreprise en 2003.

Il a été responsable du webmarketing pour la Banque en ligne Suisse Synthesis, depuis rachetée par Saxo Bank. Il a aussi fait des audits pour différents brokers et participé à plusieurs salons professionnels pour les courtiers à Londres, Paris et Chypre.

Depuis 18 ans Arnaud a approfondi sa connaissance des brokers et des marchés, il utilise son expérience pour améliorer Mataf afin d'éviter d'orienter les visiteurs vers des brokers malhonnêtes ou des stratégies de trading dangeureuses.

Vous pouvez le joindre via les réseaux sociaux suivants ou par email :

  Se connecter