Graphiques Dollar néo-zélandais  Franc suisse  (NZD/CHF) NZD/CHF

0.6531 0.0066 1.03 %

Information sur les cours
Ouverture 0.6464
Daily range 0.6421 0.6533
Weekly range 0.6399 0.6609
Yearly range 0.6399 0.6609
Week -0.56%
Month -1.5%
Year -4.44%
Dollar néo-zélandais  / Franc suisse 

Depuis 2004, il est assez remarquable de constater que les fluctuations du taux de change NZD/CHF (dollar néo-zélandais / franc suisse) ont connu les mêmes tendances que celles de la paire NZD/JPY (dollar néo-zélandais / yen japonais), les retournements de tendance s’opérant au même moment.

Sans doute la forte dépendance de la valeur externe du dollar néo-zélandais vis-à-vis du niveau des cours mondiaux des matières premières agricoles (40% des exportations de la Nouvelle Zélande) n’est-elle pas pour rien dans cette similitude, les taux d’intérêt directeurs élevés décidés par la banque centrale néo-zélandaise depuis le début des années 2000 ayant par ailleurs encouragé une appréciation du NZD face à la plupart des autres devises du monde et notamment face au franc suisse, les investisseurs ayant semble-t-il eu massivement recours à des opérations de «carry trade» consistant à acheter (et donc à faire monter) une monnaie à taux d’intérêt élevés dans une monnaie à taux d’intérêt faibles.

Affichant la valeur de change NZD/CHF = 0,80 à la fin de l’année 2004, la paire s’inscrit à la hausse tout au long de l’année 2005, jusqu’à la valeur NZD/CHF = 0,92 qui est alors enregistrée sur le Forex.

Le premier semestre 2006 est celui d’un infléchissement de la tendance à l’appréciation du dollar néo-zélandais (NZD/CHF = 0,76 en juin 2006), la paire repartant ensuite à la hausse jusqu’au plus haut de NZD/CHF = 0,94 enregistré en juin 2007.

La hausse des cours des matières premières agricoles se tasse ensuite, avant que ces mêmes cours ne commencent à baisser puis à chuter à partir du printemps 2008.

Dans le même temps les marchés financiers entrent dans une période de recul inédit à la suite de la crise des subprimes qui fait boule de neige, et le franc suisse retrouve vis-à-vis de nombreuses devises, comme vis-à-vis du dollar néo-zélandais, son statut de «valeur refuge», redevenant attrayant pour les investisseurs lorsque les marchés baissent.

Le dollar néo-zélandais commence à se déprécier face au franc suisse au début de l’année 2008, et la baisse de la paire NZD/CHF perdure jusqu’en mars 2009 à NZD/CHF = 0,58 (– 40% en un an et demi).

Une nette réappréciation du Kiwi ( face à la plupart des autres devises et notamment face au dollar) intervient ensuite en quelques mois, et la paire NZD/CHF enregistre la valeur de change NZD/CHF = 0,7453 en novembre 2009.