BNP Paribas VS Transferwise : qui choisir pour un virement international ?

BNP Paribas VS Transferwise : qui choisir pour un virement international ?

Après des décennies de domination sans partage de la part des banques traditionnelles sur le marché des virements d’argent à l’étranger, le premier réflexe pour envoyer de l’argent à est bien entendu… de se connecter à sa banque. 

Un réflexe compréhensible, mais qui risque de bientôt appartenir au passé ? 

La question se pose, car depuis quelques années, de nombreux services en ligne spécialisés sur le virement d’argent à l’étranger marchent sur les platebandes des banques traditionnelles.  Or, pour avoir une chance de changer des habitudes aussi ancrées, il va sans dire que ces nouveaux acteurs ont l’obligation d’offrir aux consommateurs une valeur ajoutée sans commune mesure avec les établissements traditionnels. 

Pari réussi ? Pour le savoir, voici la comparaison entre deux des acteurs les plus réputés dans chacune de leur catégorie : BNP Paribas pour les banques traditionnelles et Transferwise pour les “Fintech”. 

Comme souvent, le nerf de la guerre est l‘argent. 

Transferwise promet donc des tarifs plus avantageux que BNP Paribas, mais dans quelle proportion ? 

D’après la brochure tarifaire de BNP Paribas, voici ce que coûte un virement effectué en ligne vers un pays situé en dehors de la zone SEPA : 

Une commission d’émission incompressible de 9,50€

Une commission de change de 15€

Des frais d’émission de 20,50€, au choix à la charge du destinataire ou bien de l’initiateur du virement


Ce qui amène le coût d’un virement international avec BNP Paribas à un total de 24,50€ ou 45€
Toutefois, l’absence de commission proportionnelle en fonction du montant total du virement peut surprendre, puisque les petits virements sont très impactés par ces frais tandis que les gros montants peuvent bénéficier de cette politique. 

Mais attention à ne pas crier victoire trop vite ! 

Car en plus des frais spécifiques à BNP Paribas que nous venons de voir, une grande incertitude demeure concernant les frais des banques correspondantes.  En effet, pour pouvoir atteindre son destinataire, chaque route de devise proposée par BNP Paribas peut recourir à l’aide d’une banque correspondante. Or, ces services ne sont jamais gratuits, et surtout, la transparence sur ces frais fait grandement défaut. 

Par exemple, sur le simulateur mis à disposition sur le site de BNP Paribas, il n’est fait aucune mention des frais de banque correspondante. 

En cherchant bien, nous trouvons seulement des coûts potentiels concernant les virements effectués en USD vers un pays autre que les Etats-Unis. Dans ce cas, les frais de la banque correspondante sont au minimum de 100 USD ! 

Bref, malgré des tarifs beaucoup plus transparents qu’auparavant sous l’effet cumulé de nouvelles contraintes réglementaires et d’une nouvelle concurrence, le risque de mauvaise surprise à l’arrivée ne peut jamais être complètement mis de côté. 

Enfin, notons qu’en cas de virement effectué avec l’aide d’un conseiller en agence, les tarifs s’envolent avec l’apparition de commissions proportionnelles : 

  • Une commission d’émission de 0,06% avec un minimum de 9,50€ (à la place d’une commission fixe de 9,50€)
  • Des frais additionnels de saisie de 0,04% avec un minimum de 9,50€
  • Une commission de change de 1% avec un minimum de 15€ et un maximum de 60€ (à la place d’une commission fixe de 15€)
  • Des frais d’émission de 20,50€, au choix à la charge du destinataire ou bien de l’initiateur du virement

Une différence de coût avec le virement en ligne qui est donc loin d’être négligeable, et qu’il convient d’éviter autant que possible. 

 En faisant confiance au service Transferwise ? 

Avant toute chose, expliquons la manière de fonctionner de cette fintech, représentative d’une nouvelle génération de services pour envoyer de l’argent.  Tout d’abord, il n’est nullement nécessaire d’ouvrir un compte pour réaliser une simulation de virement.  Il suffit de se rendre directement sur le site pour connaître directement le taux de change et la commission de Transferwise. 

Chaque route de devise peut posséder ses spécificités, souvent indépendantes de Transferwise (par exemple pays contrôlent les flux de capitaux), mais la logique de facturation du service est la suivante : 

  • Une commission proportionnelle au montant envoyé, souvent très inférieure aux commissions bancaires
Pour avoir un ordre de grandeur, le coût d’un transfert avec Transferwise revient donc en général 5 fois moins cher qu’avec une banque traditionnelle.  De quoi réaliser de sacrées économies, surtout dans le cadre d’un virement permanent. 

Dans ces conditions, il apparaît évident que c’est dans l’intérêt du consommateur de sortir des sentiers battus, ne serait-ce que pour connaître les tarifs pratiqués par ailleurs.  Car la transparence est ici une vertu cardinale, en comparaison de l’opacité avec lesquelles les banques traditionnelles ont engrangé des profits importants pendant des décennies. 

Ainsi, dans notre comparaison avec BNP Paribas, il ne fait pas l’ombre d’un doute qu’outre des tarifs plus avantageux, notamment pour des montants inférieurs à 10 000€, la sécurité de connaître exactement à l’avance le coût du transfert est une avancée majeure. 

A moins que le coût plus élevé d’une banque traditionnelle ne se justifie par un niveau de sécurité plus important ?  Il est de la responsabilité de chacun de confier ses fonds à un organisme que l’on juge de confiance. 

Et face à la vague de Fintech (Azimo, Remitly, etc…) déferlant dans l’hexagone, il est naturel d’avoir des doutes sur la confiance à accorder à ces nouveaux noms.  En tant que fer de lance de cette génération, Transferwise possède donc une grande responsabilité à cet égard. 

Et si on se fie sur des critères objectifs, il est facile de se rendre compte que la société ne risque pas de disparaître du jour au lendemain : 

Régulé par la Financial Conduct Authority, l’équivalent britannique de l’Autorité des Marchés Financiers
Des centaines de millions d’euros levés, notamment auprès d’actionnaires reconnus comme ceux de Paypal ou Richard Branson, pdg de Virgin
Des dizaines de milliers d’avis très positifs sur toutes les plateformes de recueil d’avis
Des partenariats forts avec des noms reconnus, comme La Banque Postale ou N26
L’équivalent de 5 milliards de dollars envoyés chaque mois

Pour toutes ces raisons, les consommateurs peuvent se réjouir de voir émerger une réelle concurrence sur le marché de l’envoi d’argent à l’étranger. 

Finalement, du point de vue du particulier, la seule différence consiste à faire transiter les fonds par son intermédiaire de confiance plutôt que de réaliser un virement direct vers son destinataire. 

Avec Transferwise, différentes options sont possibles faire parvenir ces fonds, principalement via un virement classique ou bien par carte bancaire pour un dépôt plus rapide (ce qui engendre quelques euros supplémentaires de frais, clairement mis en avant dans l’outil de simulation).  Et si rajouter une étape peut sembler contreproductif concernant la rapidité des transferts, la qualité d’exécution de Transferwise est objectivement très au-dessus des banques traditionnelles. 

En effet, quand celles-ci utilisent le réseau Swift pour communiquer entre elles, Transferwise profite de sa présence internationale pour réaliser des transferts sous forme de compensation.  C’est-à-dire que l’argent viré vers Transferwise ne franchit pas les frontières, mais que du fait qu’une transaction équivalente a probablement lieu au même moment dans le sens opposé, Transferwise se contente de réaliser des virements locaux dans les deux pays concernés.  Cette façon de procéder permet donc de diminuer grandement les coûts, mais aussi de rendre jalouses les banques traditionnelles en incluant des avancées technologiques, comme la possibilité de bloquer un taux de change à un moment donné si celui-ci est particulièrement en faveur du consommateur. 

De plus, la logique de la transparence veut qu’à chaque étape du transfert (du dépôt des fonds vers Transferwise jusqu’à la réalisation de l’envoi), le consommateur est informé en temps réel. 

Ainsi, en combinant rapidité d’envoi des transferts et information du consommateur, la différence de traitement en faisant confiance à un spécialiste de l’envoi d’argent se ressent fortement par rapport au service beaucoup plus générique d’une banque traditionnelle, dont l’objectif est essentiellement d’utiliser le service d’envoi d’argent à l’international comme un moyen d’augmenter facilement ses marges plutôt que de proposer un service meilleur que la concurrence. 

Morale de l’histoire ? 

Maintenant que la concurrence a fait son entrée dans le marché des virements internationaux, comparer les tarifs d’un service à l’autre est dans l’intérêt du consommateur qui aurait tort de se priver compte tenu des écarts importants. 

Mais ce n’est pas tout, avec une qualité de service globalement supérieure, le risque pour les banques traditionnelles est de perdre pour toujours chaque client ayant fait l’effort de changer ses habitudes une première fois. 

Et à ce petit jeu, en tant que référence de la nouvelle génération, la notoriété de Transferwise ne risque que de grandir…


GBP

Envoyez 1000 GBP, vous recevrez:

Pour recevoir 1000 GBP vous devrez envoyer:

Top Partner
1200 EUR 1200 EUR
frais 12.5 GBP
Taux de change 1 GBP = 1.12 EUR
combien de temps ? 2 jours
1
Top Partner
1200 EUR 1200 EUR
  Se connecter