Conversion kuna croate

kn
7 8 9
4 5 6
1 2 3
0 . convertir

Quelques devises importantes

Convertisseur de kunas croates

Le convertisseur de monnaies que vous pouvez retrouver sur Mataf vous permet de convertir des kunas croates (monnaie officielle de la Croatie) en monnaies étrangères. Le taux de change officiel du kuna croate présenté ici est similaire à celui indiqué par une banque centrale mais n'incorpore aucune commission. Cette conversion représente le taux réel du kuna croate aujourd'hui sur le marché monétaire (forex). Notre outil de conversion de devises vous donne la possibilité de voir l'évolution de la conversion du kuna croate face aux monnaies étrangères (cours de l'euro, du dollar, du yen, du franc suisse...).. A chaque conversion effectuée, un graphique historique sera disponible afin que vous puissiez voir l'évolution du cours de change du kuna croate sur les dernières années. Les cours sont mis à jour tous les jours avec les cours fournis par les banques centrales pour que vous puissiez voir les variations de la monnaie de la Croatie. Le convertisseur est gratuit.

Taux de change du kuna croate , monnaie de la Croatie

Utilisation du convertisseur

Entrez le montant à convertir en haut et choisissez une seconde devise., Vous pouvez également obtenir l'historique des cours en cliquant sur le bouton "convertir", Si vous souhaitez voir la parité du HRK avec d'autres devises, rendez-vous dans le tableau des "taux de change du kuna croate" ci-dessous.
Accueil: convertisseur de monnaie.

La dernière mise à jour du convertisseur de monnaie HRK de Mataf date du

Monnaie De La Croatie

HRK : La Kuna de Croatie

La Kuna (« kouna ») signifie « martre » (espèce de petite belette) dont l’origine remonte à l’Antiquité. Dès l’époque romaine les taxes étaient prélevées en peaux de martre, très prisées alors.
Dès les années 1000, une pièce d’argent orné d’une martre circule en Croatie. Puis elle disparaît et réapparaît seulement en 1939. Puis elle redisparaît à la création de la Yougoslavie en 1945 (intégrant la Serbie et la Croatie) puisque c’est le dinar Serbe qui circule alors jusqu’à l’indépendance de la Croatie en 1991. En 1994, la « kuna » revient sur le côté pile de toutes les pièces croates.
Sur les billets, on retrouve plutôt les plus beaux sites touristiques du pays : la ville de Dubrovnik (« perle de l’adriatique »), classée au patrimoine mondial de l’Unesco, la ville de Split ou encore l’amphithéâtre de Pula….
La kuna est divisé en 100 lipa, qui signifie tilleul, arbre sacré dans la mythologie slave.  Le rapport avec l'argent reste inconnu.