samedi, 21 juillet 2018

Lait

Le marché mondial du lait (85 % du lait produit dans le monde étant du lait de vache) représente une production mondiale annuelle de plus de 700 millions de tonnes équivlent-lait : y sont inclus le beurre et la poudre de lait.

L'Union Européenne est le plus important producteur du monde (plus de 30 % du lait de vache produit), mais le plus important exportateur de beurre et de poudre de lait est la Nouvelle-Zélande (respectivement 46 % et 35 % des exportations mondiales de ces produits).

La part du lait échangé sur les marchés internationaux est faible par rapport à d'autres matières premières agricoles (7 % de la production mondiale seulement), même si le CME (Chicago Mercantile Exchange) fait office de référence en la matière, avec sa cotation spot exprimée en $ pour 100 livres de lait.

 

En 2009, la consommation mondiale de lait a stagné et les productions d'Australie et de Nouvelle-Zélande ont fortement augmenté : sur le CME, les cours du lait ont été divisés par 2 en quelques mois, avec un plus bas enregistré à 9 $ les 100 livres en juin 2009. Les cours sont ensuite nettement repartis à la hausse.

En France, les prix du lait sont fixés par une interprofession regroupant producteurs, coopératives et industriels. Les 320 entreprises qui constituent l'industrie laitière française réalisent un chiffre d'affaires cumulé de plus de 25 milliards d'euros. En 2009, lorsque les cours mondiaux du lait ont baissé, les transformateurs de l'industrie agro-alimentaires ont imposé aux producteurs une baisse du prix d'achat conduisant un grand nombre de producteurs à vendre leur lait à perte.

Dans le courant de l'été 2010, coopératives et producteurs réussirent à obtenir des industriels que soit répercuté en leur faveur le mouvement haussier inverse qui était intervenu courant 2010 (14 $ les 100 livres sur le CME à la mi-2010), le prix moyen payé aux producteurs pour 1000 litres de lait étant fixé à 301 euros (contre 274 euros seulement en 2009).

Comme conséquence de négociations internationales menées au niveau de l'OMC (Organisation Mondiale du Commerce), tous les quotas européens devraient être supprimés à l'horizon 2015.

 

Cours des matières premières en direct

Or (usd) 1231.76 0.67%
Argent (usd) 15.5114 1.2%
Platine (usd) 828.12 2.5%
Cuivre (usd) 2.7338 1.57%
Pétrole Brent 73.03 0.6%
Pétrole WTI 69.05 -0.04%
Gaz Naturel 2.76 -0.29%
Blé 5.03 2.59%

Guide matières premières

Aluminium

L'aluminium est extrait de la bauxite et il est produit principalement en Chine (27 % de la production mondiale), en Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada : 16 %) et en...

Ethanol

L'éthanol, ou bioéthanol, a des propriétés équivalentes à celles du pétrole : il peut servir de carburant pour faire fonctionner les moteurs à essence. ...

Pétrole

Négocié sous la forme de pétrole brut ou de produits raffinés, le pétrole s'échange chaque jour au comptant (marchés « spot ») ou sous la forme de contrats à...

Testez les services et la plateforme de nos partenaires avec un compte de démonstration gratuit pendant 30 jours en vous inscrivant.

100% BONUS Ouvrez un compte et nous vous créditons un bonus à hauteur de votre dépôt

Il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi, assurez-vous de bien comprendre les risques.