Saturday, 29 February 2020

Capacité d'Autofinancement - CAF

La capacité d'autofinancement (CAF) constitue une évaluation du surplus monétaire potentiel dégagé par une entreprise au cours d'un exercice.

Calculée après impôt sur les bénéfices, la CAF prend en compte aussi bien les opérations d'exploitation que les opérations financières et exceptionnelles, contrairement à l'excédent brut d'exploitation (EBE).

La trésorerie potentielle que représente la CAF est susceptible de financer notamment les investissements et les remboursements d'emprunts.

Le Plan Comptable Général français en fait une notion normalisée selon 2 modes de calcul :
  • Un calcul « descendant » ou soustractif : CAF = Produits monétaires sur l'ensemble des opérations (d'exploitation, financières et exceptionnelles) - Charges monétaires sur l'ensemble des opérations. Les éléments « non monétaires » qui ne sont ainsi pas pris en compte dans le calcul de la CAF sont les opérations qui ne donnent pas lieu à décaissement ou encaissement, à savoir les amortissements et les provisions. Ce calcul de la CAF néglige aussi les plus-values de cessions d'actifs, qui sont pourtant des « produits monétaires ». Selon cette même méthode « soustractive », on peut calculer aussi CAF = EBE + Résultat financier + Résultat exceptionnel - Impôt sur les sociétés ;
  • Un calcul « ascendant » ou additif : CAF = Résultat net + Dotations aux amortissements + Dépréciations d'actifs immobilisés + Variations des provisions pour risques et charges +/- Moins-values ou plus-values sur cessions d'actifs.

 

Issue du compte de résultat, la capacité d'autofinancement fournit un indicateur de la performance d'une entreprise, au même titre que le résultat comptable.

Dans un tableau de financement, la CAF est donc notamment une ressource destinée à financer les dettes.

La mesure du ratio Dettes à long et moyen terme / CAF, ratio intitulé « capacité de remboursement » et devant dans une logique « classique » être inférieur à 3, fournit aux établissements de crédit des indications souvent décisives avant le choix d'octroyer ou non une ligne de crédit à une entreprise.

« L'autofinancement » constitue enfin la part de la CAF restant à l'entreprise après distribution de dividendes (Autofinancement = CAF - Dividendes distribués).

 

Cours de la bourse en direct

Dow Jones 25696 0.16%
S&P500 2989 0.71%
Nasdaq 100 8544 1.57%
FTSE 100 6629 -0.77%
CAC40 5328 -1.2%
Nikkei 225 21133 -1.2%
Euro Stoxx 50 3338 -1.57%
DAX 11907 -1.94%

Formation bourse

Introductions, émissions : le début d'une longue histoire

A la découverte du marché primaire... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Les marchés financiers sont sous surveillance...

Les marchés boursiers sont sous surveillance, pourquoi ? par qui ? ... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Comment se prémunir contre une OPA en bourse ?

Les moyens de protection contre une OPA en bourse... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.