Saturday, 29 February 2020

Charges Financières

Enregistrées en compte 66 dans la codification comptable française, les charges financières sont un élément essentiel des comptes de résultat des entreprises (parallèlement aux produits financiers), et l'on peut dire d'une façon très générale que ces charges sont en quelque sorte causées par la possession de capitaux fournis par un tiers.

Il s'agit des coûts supportés par l'entreprise sur ses emprunts (intérêts et charges assimilées), sur ses opérations de change (pertes ou différences négatives de change), ou encore sur la cession de titres financiers (moins-values résultant de la cession de titres financiers).

Les charges financières comportent également des dotations aux amortissements des primes de remboursement des obligations (si l'entreprise a émis des obligations afin d'assurer le financement de son activité), et des dotations aux provisions financières (couvrant le risque de dépréciation d'éventuelles immobilisations financières, à l'instar d'éventuels titres de participation).

 

Si inversement les produits financiers sont des différences positives de change, des rémunérations perçues sur des opérations d'investissement financier ou de placement, ou encore des plus-values générées par le cession de titres financiers, le résultat financier (produits financiers - charges financières) de la plupart des entreprises industrielles ou commerciales est négatif, dans la mesure où ces entreprises n'ont pas pour objet principal de dégager des produits financiers.

Un grand nombre de très grandes entreprises (qui possèdent parfois leurs propre activité de trading direct sur les marchés financiers) cherchent cependant à dégager des produits financiers supérieurs à leurs charges financières.

 

Les charges financières traduisant plus globalement le niveau d'endettement d'une entreprise sous la contrainte du niveau des taux d'intérêt auxquels elle contracte d'éventuels emprunts : une entreprise engagée dans un processus d'investissement pour des raisons stratégiques pourra voir ses charges financières se dégrader momentanément de façon importante.

Réciproquement, certaines entreprises exercent des activités qui engendrent des surplus monétaires (des excédents de trésorerie) qui, placés, génèrent automatiquement des résultats financiers positifs.

 

Charges financières de la société Eiffage Construction en 2008 : 114,24 M€ (Produits financiers : 277,99 M€).

 

Cours de la bourse en direct

Dow Jones 25696 0.16%
S&P500 2989 0.71%
Nasdaq 100 8544 1.57%
FTSE 100 6629 -0.77%
CAC40 5328 -1.2%
Nikkei 225 21133 -1.2%
Euro Stoxx 50 3338 -1.57%
DAX 11907 -1.94%

Formation bourse

OPA, les pilules empoisonnées

Découvrir les pilules empoisonnées utilisées lors des OPA... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Ordres combinés : réservés aux stratèges

En savoir plus sur les ordres combines en bourse... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Fonds mutuels : les fonds de Mr tout le monde

En savoir plus sur les Fonds mutuels. Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.