Explication des retracements de Fibonacci par un courtier

L'évolution d'un titre, d'un indice, d'une valeur n'est jamais linéaire. Ce principe a été posé au XVIIe siècle par le mathématicien italien Fibonacci.

Dans le domaine financier, ce principe mathématique a permis de démontrer qu'une tendance, qu'elle soit baissière ou haussière, a toujours une fin. Ainsi, à la hausse une tendance est marquée par des phases de correction ; à la baisse, elle est marquée par des phases de rebond. Les retracements correspondent à ces corrections et ces rebonds. Les zones de retracements se comportent comme des zones de résistance dans le cas d'une tendance baissière, ou comme des zones de support dans le cas d'une tendance haussière. Elles permettent de se fixer des objectifs, et de couper sa position ou de prendre ses gains au moment opportun.

Cette vidéo pédagogique présente l'essentiel de ce qu'il faut savoir pour comprendre et utiliser les retracements de Fibonacci.

Plus d'information sur le même thème

Photo of Arnaud Jeulin

Arnaud Jeulin Responsable de la publication, Trader

Après un diplôme d'ingénieur, Arnaud a commencé une carrière de développeur. Il a travaillé avec des traders et des services de back office pour mettre en place des prototypes et des outils de trading. Il a ensuite créé sa propre entreprise en 2003.

Il a été responsable du webmarketing pour la Banque en ligne Suisse Synthesis, depuis rachetée par Saxo Bank. Il a aussi fait des audits pour différents brokers et participé à plusieurs salons professionnels pour les courtiers à Londres, Paris et Chypre.

Depuis 18 ans Arnaud a approfondi sa connaissance des brokers et des marchés, il utilise son expérience pour améliorer Mataf afin d'éviter d'orienter les visiteurs vers des brokers malhonnêtes ou des stratégies de trading dangeureuses.

Vous pouvez le joindre via les réseaux sociaux suivants ou par email :

Glossaire

  Se connecter