mercredi, 28 octobre 2020

Finance folle : l'attaque des robots traders

Une véritable révolution est actuellement en train de se produire dans le monde de la finance avec le remplacement des hommes par les machines. Des serveurs informatiques puissants appelés robots traders spéculent à grande vitesse en passant des ordres en très grand nombre et à une fréquence très élevée, si bien qu'à l'heure actuelle les deux tiers des transactions sont effectués par ces machines autonomes.

Mais ces ordres à haute fréquence peuvent aussi être à l'origine de dérèglement du système. C'est ce qui s'est passé le 6 mai 2010 à Wall Street qui a connu un krack boursier sans précédent avec des cours qui se sont effondrés d'un seul coup.

En cause : les traders haute fréquence qui en l'espace de quelques minutes ont complètement saturé le réseau. La menace que fait peser les traders haute fréquence sur la bourse est officiellement minimisée en raison des gains qu'ils peuvent générer par ailleurs. Pourtant à tout moment un krack boursier peut intervenir par leur faute. Découvrez de quelle manière dans ce reportage, comment l'AMF surveille les stratégies sales de trading haute fréquence comme la saturation et de brouillage, pourquoi la bourse française les courtise en allant jusqu'à se délocaliser à Londres et comment ces speed traders sont financés par l'argent public via le crédit impôt recherche.

Plus d'information sur le même thème

Glossaire

  Se connecter