Cacao

L'Afrique de l'Ouest concentre plus de 70 % de la production mondiale de fèves de cacao (Côte d'Ivoire : 43 % ; Ghana : 21 %), le tiers de cette production mondiale étant réalisé au Brésil et en Indonésie.

Les fèves sont exportées et négociées sous leur forme brute, le broyage étant ensuite effectué dans les pays industrialisés qui sont les principaux consommateurs de cacao dans le monde : l'Europe, l'Amérique du Nord, le Japon.

Le principal marché réglementé sur lequel se déroulent les échanges physiques et où se négocient des contrats à terme (futures) sur le cacao est le LIFFE de Londres (London International Financial Futures and options Exchange) qui appartient à la bourse américano-européenne NYSE-Euronext, un nombre de transactions à terme à peu près équivalent se réalisant chaque année sur le NYBOT (New York Board of Trade) : environ 3 millions de transactions annuelles sur des contrats de 10 tonnes ou de 30000 livres de cacao.

Dans le contexte d'une croissance continue de la demande (2,5 % par an) depuis plusieurs années et d'une offre structurellement déficitaire (inférieure à la demande), les cours du cacao, haussiers depuis 2005, avaient pourtant plongé en compagnie de toutes les autres classes d'actifs à l'automne 2008, perdant 30 % de leur valeur (de 1745 livres sterling la tonne à 1243 livres sterling la tonne) entre juillet et octobre 2008.

De fortes tensions sur la production ivoirienne (problèmes de qualité) ont cependant conduit à un rebondissement spectaculaire des cours du cacao qui ont progressé de 65 % de novembre 2008 à février 2009, atteignant un record historique au-delà des 2000 livres sterling la tonne fin janvier 2009.

 

Plus d'information sur le même thème

Photo of Arnaud Jeulin

Arnaud Jeulin Responsable de la publication, Trader

Après un diplôme d'ingénieur, Arnaud a commencé une carrière de développeur. Il a travaillé avec des traders et des services de back office pour mettre en place des prototypes et des outils de trading. Il a ensuite créé sa propre entreprise en 2003.

Il a été responsable du webmarketing pour la Banque en ligne Suisse Synthesis, depuis rachetée par Saxo Bank. Il a aussi fait des audits pour différents brokers et participé à plusieurs salons professionnels pour les courtiers à Londres, Paris et Chypre.

Depuis 18 ans Arnaud a approfondi sa connaissance des brokers et des marchés, il utilise son expérience pour améliorer Mataf afin d'éviter d'orienter les visiteurs vers des brokers malhonnêtes ou des stratégies de trading dangeureuses.

Vous pouvez le joindre via les réseaux sociaux suivants ou par email :

  Se connecter