Saturday, 29 February 2020

Résultat d'Exploitation

Le résultat d'exploitation constitue l'un des soldes intermédiaires que le compte de résultat d'une entreprise, tel que le définit en France le Plan comptable général de 1982, permet de calculer.

Solde de la différence entre produits et charges d'exploitation, le résultat d'exploitation ne prend en considération que l'activité fondamentale d'une entreprise industrielle ou commerciale, activité liée à son approvisionnement, à la production et la vente de biens et services et à l'ensemble des opérations qui y sont attachées (transport, administration courante, entretien courant, etc.).

Le résultat d'exploitation reflète l'efficacité opérationnelle d'une entreprise avant que toute indication financière, spéculative, fiscale ou que des incidents exceptionnels n'influent favorablement ou défavorablement sur la performance de cette entreprise.

 

Dans une présentation « en compte » d'un compte de résultat, si les produits excèdent les charges d'exploitation, le résultat d'exploitation favorable (bénéfice) est mis en évidence du côté des charges, et il l'est du côté des produits en cas de perte.

La présentation « en liste » d'un compte de résultat permet immédiatement le calcul du résultat d'exploitation par simple soustraction : Excédent brut d'exploitation (EBE) - Dotations aux amortissements + Reprises sur amortissements = Résultat d'exploitation.

Dans une présentation « par destination » (à l'anglo-saxonne) d'un compte de résultat, le résultat d'exploitation est obtenu encore plus facilement par soustraction, mais sans passer par l'EBE : Chiffre d'affaires - Coût des ventes - Frais commerciaux - Frais administratifs - Frais de recherche-développement +/- Autres produits et charges d'exploitation = Résultat d'exploitation.

 

Les analystes financiers s'intéressent particulièrement au rapport résultat d'exploitation / chiffre d'affaires (calculé en pourcentage), que l'on nomme marge opérationnelle ou marge d'exploitation.

Les marges d'exploitation par secteurs des principaux groupes européens cotés en 2008 ont été les suivantes : Pétrole et gaz 11 % ; Alimentation 8 % ; Medias 12 % ; Télécommunications 17 % ; Automobile 7 %, etc.

On pourra comparer ces chiffres aux données de marges d'EBE pour mesurer dans différents secteurs de l'économie l'impact exact des dotations aux amortissements qui constituent la différence entre EBE et résultats d'exploitation.

 

Cours de la bourse en direct

Dow Jones 25696 0.16%
S&P500 2989 0.71%
Nasdaq 100 8544 1.57%
FTSE 100 6629 -0.77%
CAC40 5328 -1.2%
Nikkei 225 21133 -1.2%
Euro Stoxx 50 3338 -1.57%
DAX 11907 -1.94%

Formation bourse

Histoire des principaux krachs boursiers

L'histoire des principaux krachs boursiers est proposée dans la rubrique dossier formation bourse de Trader-Finance.fr.

La lutte contre la criminalité financière

Qu'est-ce que la criminalité financière et comment lutter ? Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

La finance comportementale et la bourse

... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.