Friday, 28 February 2020

EBE : Excédent Brut d'Exploitation

Solde résultant de la différence entre les produits d'exploitation (production vendue + production stockée) et les charges d'exploitation, l'excédent brut d'exploitation (EBE) fournit une mesure objective et fiable des performances d'une entreprise industrielle ou commerciale.

On le qualifie de « brut » dans la mesure où il ne correspond qu'au cycle d'exploitation et qu'il est ainsi calculé avant impôt sur le bénéfice, avant dotation aux amortissements et avant frais financiers.

 

Dans une présentation « en liste » du compte de résultat d'une entreprise, l'excédent brut d'exploitation est le premier solde intermédiaire majeur, et il est obtenu par le calcul suivant :

Production vendue
+ Production stockée
- Consommation de matières premières
- Autres consommations externes (achats de services, sous-traitance, loyers, transport, etc.)
- Frais de personnel
- Impôts et taxes (taxe foncière, etc., mais pas l'impôt sur les sociétés)
- Dépréciations des stocks et comptes clients
= EBE.

 

On peut aussi considérer que l'excédent brut d'exploitation est constitué par la différence entre la valeur ajoutée produite (marge commerciale + marge sur consommation de matières - autres charges externes, avec marge commerciale = Ventes - Achats de marchandises + Variation du stock) et les frais de personnel, les impôts et taxes diminués éventuellement des provisions pour risques et charges d'exploitation et dépréciation des actifs circulants.

Une méthode « indirecte » de calcul de l'EBE consiste aussi à réaliser l'addition suivante à partir de la lecture du compte de résultat d'une entreprise : Résultat net + Impôt sur les sociétés +/- Profits ou charges exceptionnels + Résultat financier (produits financiers - charges financières) + Dotation aux amortissements et dépréciation des actifs immobilisés.

 

Souvent appelé « marge d'EBE », le rapport EBE / chiffre d'affaires est au c?ur de la réflexion des financiers d'entreprise et des contrôleurs de gestion.

Une baisse de quelques points de ce rapport d'une année sur l'autre sera-t-elle le fait d'un dérapage des coûts de production, des coûts de personnel, ou encore d'un effet prix sur les ventes ?

L'EBITDA anglo-saxon (Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization) est le strict équivalent de l'excédent brut d'exploitation.

 

Marges d'EBE par secteurs des principaux groupes européens cotés en 2008 : Pétrole et gaz 18 % ; Alimentation 12 % ; Medias 17 % ; Télécommunications 32 % ; Automobile 11 %, etc.

 

Cours de la bourse en direct

Dow Jones 25739 0.32%
S&P500 2977 0.31%
Nasdaq 100 8430 0.22%
FTSE 100 6682 0.02%
CAC40 5393 -3.73%
Nikkei 225 21263 -0.6%
Euro Stoxx 50 3396 0.16%
DAX 12137 -0.04%

Formation bourse

Les ordres pour protéger ses gains

Quels ordres utiliser pour protéger ses plus-values en bourse ? Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Histoire de la bourse française, bourse histoire

L'histoire de la Bourse française est proposée dans la rubrique dossier formation bourse de Trader-Finance.fr.

Offres obligataires d'achat des sociétés cotées

Comment fonctionnent les offres obligataires d'achat des sociétés cotées ? Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.