dimanche, 24 septembre 2017

OPCVM

Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières gèrent des valeurs mobilières (actions, obligations, dérivés, etc.) acquises sur les marchés en contrepartie des fonds confiés par des épargnants souscripteurs qui deviennent ainsi des détenteurs indirects de titres de capital ou de créance.

Les OPCVM regroupent en France les SICAV (Sociétés d'Investissement à Capital Variable – sociétés anonymes dont les souscripteurs obtiennent des actions) et les FCP (Fonds Communs de Placement – copropriétés sans personnalité morale dont les souscripteurs acquièrent des parts, équivalent français des « mutual funds » américains).

La souscription par les investisseurs de parts ou d'actions d'OPCVM vaut adhésion au contrat de gestion matérialisé par la notice d'information de chaque OPCVM (dont la publication réglementaire est imposée en France par l'Autorité des Marchés Financiers – AMF).

Cette information réglementaire indique les objectifs de chaque OPCVM, précise les frais de gestion (les investisseurs déléguant leurs investissements à l'OPCVM), le degré minimum d'exposition au risque qui est fonction de la sensibilité du portefeuille de chaque OPCVM, les techniques d'intervention sur les marchés financiers, etc.

Les différents OPCVM sont distingués selon la nature des titres qu'ils gèrent :

  • Les OPCVM actions « français », « de pays de la zone euro » ou « internationaux » doivent être composés d'au moins 60 % d'actions.
  • Les OPCVM obligataires sont composés d'obligations et autres titres de créance.
  • Les OPCVM monétaires ont pour référence un ou plusieurs indices monétaires (ils furent les premiers OPCVM en France au milieu des années 1980).

Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières sont aussi classés selon leurs caractéristiques : OPCVM à vocation générale ou spécifique (un secteur d'activité ou une certaine zone géographique) ; OPCVM garantis contre les aléas du marché ou assortis d'une protection (par exemple taux de rendement garanti) ; OPCVM « diversifiés » (exemple : FCIMT – Fonds Commun d'Intervention sur les Marchés à Terme).

L'actif des OPCVM est composé des titres et instruments financiers qu'ils détiennent : actions et titres dérivés, obligations et titres dérivés, bons de souscription, titres de créance négociables à court terme (comme les Billets de Trésorerie ou Bons du Trésor négociables), titres d'autres OPCVM.

La valeur liquidative de chaque OPCVM (actif net divisé par le nombre de parts ou d'actions) est calculée et publiée régulièrement (quotidiennement par obligation réglementaire en France si l'actif dépasse 80 millions d'euros). Les actions de SICAV et les parts de FCP peuvent être elles-mêmes cotées sur les marchés financiers si ces OPCVM s'engagent à intervenir pour éviter un écart quotidien de cours supérieur ou inférieur à 1,5 % de la valeur liquidative.

Les OPCVM et leurs équivalents au plan mondial (fonds de pension et d'épargne collective), en ce qu'ils assurent une diversification des risques à coûts de gestion réduits (puisque leurs opérations portent sur de grosses quantités de titres), sont devenus des acteurs déterminants des marchés financiers (30 % du marché obligataire français est le fait des seuls OPCVM).

L'ampleur de leurs achats et de leurs ventes est à l'origine d'une volatilité accrue des cours.

 

Cours de la bourse en direct

Dow Jones 22338 -0.09%
S&P500 2502 0.01%
Nasdaq 100 5929 -0.1%
FTSE 100 7307 0.75%
CAC40 5287 0.26%
Nikkei 225 20290 -0.37%

Formation bourse

Histoire des principaux krachs boursiers

L'histoire des principaux krachs boursiers est proposée dans la rubrique dossier formation bourse de Trader-Finance.fr.

Faillite du fonds LTCM, l'effondrement d'un hedge fund...

Découvrez en détail la faillite du hedge fund LTCM... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

OPA : Libre concurrence et règles nationales

OPA Europe/USA, des différences ? Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.