dimanche, 23 juillet 2017

Lakshmi Mittal

Né le 15 juin 1950 en Inde (Rajasthan), Lakshmi Mittal est un industriel indien résident à Londres depuis de nombreuses années.

Il est le Président Directeur Général d'Arcelor-Mittal, numéro un mondial de la sidérurgie et fruit de la fusion de Mittal Steel et de la société française Arcelor, fusion réalisée à la suite d'une OPA « hostile » puis « amicale » qui fut finalisée dans le courant de l'année 2006.

Désigné en 2007 par l'hebdomadaire Time magazine comme l'une des 100 personnes les plus influentes du monde, il siège également aux Conseils de surveillance des groupes EADS, Goldman Sachs et ICICI Bank (deuxième plus grand acteur bancaire indien).

 

Fils d'un industriel indien s'étant lui-même lancé dans la production d'acier à Calcutta dans les années 1950, puis en Indonésie dans les années 1970, créant une filiale que Lakshmi Mittal dirigera dès l'âge de 26 ans et développera fortement grâce à la technologie d'origine allemande DRI (Direct Reduced Iron) qui permit d'importants gains de productivité, L. Mittal prendra seul les rênes des activités internationales de Mittal Steel à partir de 1994, à la suite d'un différend l'ayant opposé à sa famille.

 

Depuis le début des années 2000, la personnalité de Lakshmi Mittal fut au centre de nombreuses controverses qui portèrent tout autant sur son train de vie décrit comme « somptuaire » que sur la fameuse affaire « cash for influence » (2002) qui révéla que le premier ministre britannique Tony Blair était intervenu auprès du gouvernement de la Roumanie pour favoriser la privatisation d'une entreprise minière et sidérurgique de ce pays au profit de Mittal Steel en « l'échange » d'importantes donations réalisées par Lakshmi Mittal en faveur du parti travailliste.

Lakshmi Mittal fut également l'objet de nombreuses critiques mettant en cause la brutalité de ses méthodes au plan social dans les entreprises dont il fit l'acquisition.

Ainsi lui fut-il durement reproché d'avoir licencié les 400 salariés de l'usine sidérurgique irlandaise de Cork après avoir fermé cette usine, mais également de ne pas avoir pris de mesures environnementales favorables à une réhabilitation du site de Cork à la suite de cette fermeture.

Dans le contexte de la crise économique mondiale de 2008, le groupe Arcelor-Mittal a réduit sa production de plus de 45 % et enregistré de lourdes pertes (2,6 milliards de dollars) au dernier trimestre 2008.

Environ 10000 suppressions d'emplois (dont 1400 en France) avaient dès lors déjà été engagées au sein du groupe au premier trimestre 2009.

 

Cours en direct

EUR/USD 1.1664 0.31%
USD/CHF 0.9454 -0.64%
GBP/USD 1.2998 0.25%
USD/JPY 111.14 -0.68%
USD/CAD 1.2542 -0.45%
AUD/USD 0.7915 -0.4%
Dow Jones 21556 -0.28%
S&P500 2471 -0.08%
Nasdaq 100 5916 0.05%
FTSE 100 7450 -0.55%
CAC40 5140 -1.1%
Nikkei 225 19980 -0.53%
Or (usd) 1255.26 0.9%
Argent (usd) 16.5226 1.27%
Platine (usd) 935.29 0.94%
Pétrole Brent 47.81 -2.89%
Gaz Naturel 2.95 -2.3%
Blé 4.86 -1.2%

Vidéos pour apprendre le trading

Les contraintes d'un day trader

Apprenez le trading ou complétez vos connaissances en vidéo avec cette vidéo ! Au programme ici : Les contraintes d'un day trader ...

Règle d'or : s'adapter aux contraintes des marchés

Apprenez le trading ou complétez vos connaissances en vidéo avec cette vidéo ! Au programme ici : Règle d'or : s'adapter aux contraintes des marchés ...

Zoom sur les différents types de chandeliers japonais

Apprenez le trading ou complétez vos connaissances en vidéo avec cette vidéo ! Au programme ici : Zoom sur les différents types de chandeliers japonais...

Testez les services et la plateforme de nos partenaires avec un compte de démonstration gratuit pendant 30 jours en vous inscrivant.

Il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi, assurez-vous de bien comprendre les risques.