Le trading pour compte propre et ses risques

La réforme menée par le président américain Barak Obama en 2010 avait pour principale orientation d'encadrer les banques américaines dans leurs activités les plus rentables économiquement, à savoir le trading pour compte propre. Le trading pour compte propre consiste pour une banque à prendre des positions sur différents marchés financiers pour elle-même et non pas pour le compte de ses clients.

La crise financière de 2007 a fait prendre conscience aux responsables politiques du poids que pèse ce type d'activité sur la stabilité du système financier mondial. C'est la raison pour laquelle l'administration américaine a souhaité réorienter les activités bancaires vers le financement de l'économie et les métiers d'intermédiation bancaire, les opérations purement spéculatives réalisées par les grandes banques commerciales américaines ayant fragilisé la croissance américaine.

L'objectif clairement affiché par le président avec la Dodd-Frank Wall Street Reform and Consumer Protection Actest est de limiter l'ampleur des répercussions d'une nouvelle crise sur l'économie américaine et sur l'économie mondiale. Pour mieux comprendre le fonctionnement du trading en propre, toutes les explications de Paddy Hirsch.

Plus d'information sur le même thème

Glossaire

  Se connecter