mercredi, 5 août 2020

Les banques sur le forex

Le marché du forex est le marché qui va permettre de déterminer le prix des devises auquel les investisseurs vont pouvoir acheter et vendre.

Les banques font partie des plus anciens et des principaux acteurs du Forex.

Elles contribuent quotidiennement, du fait de leurs ressources, à une part importante du volume d'activité sur le forex. La valeur des transactions financières qu'elles effectuent peut ainsi atteindre chaque jour des billions de dollars.


La part des banques commerciales dans les transactions a néanmoins diminué, depuis 10 ans, avec les interventions accrues de nouveaux investisseurs tels que les fonds de pensions.

 

Les banques qui interviennent sur le FOREX le font essentiellement pour deux raisons :
  • d'une part, pour exécuter les ordres de leurs clients. Les banques ont alors un rôle de courtier et interviennent sur le marché des changes pour transmettre les ordres de leurs clients qui sont principalement d'autres établissements financiers ou des entreprises ;
  • et d'autre part, pour leur propre compte en essayant d'anticiper les variations de cours ou de taux. Les interventions des banques sur leurs propres capitaux propres restent toutefois relativement faibles dans leur activité.

 

Il peut aussi arriver mais accessoirement qu'elles se voient confier le débouclage des opérations qui leur ont été confiées par les Banques Centrales. D'autres institutions financières (filiales financières ou bancaires de groupes industriels) sont susceptibles d'intervenir (exemple de Renault Finance). La plupart d'entre-elles ayant pour mission d'assurer la fonction de banquier pour le groupe. Parmi les banques les plus actives sur le Forex, on retrouve des institutions financières comme HSBC, Deutsche Bank ou la Barclays Bank.

En fonction de sa taille et de ses actifs de crédit, une banque peut proposer des prix plus ou moins attractifs à ses clients. Toutefois, le forex n'étant pas un marché centralisé, il est assez fréquent de constater des différences de cours de change entre les banques pour une même devise.


Les banques centralisent une grande partie de leurs interventions sur le forex au sein du Desk trésorerie devises de leurs salles des marchés.

 

Elles développent une offre complète auprès des grands comptes de leurs clientèles, des institutionnels et des institutions financières. Les banques se rémunèrent généralement par l'ajout d'une commission (spread) sur le prix de la devise.

En revanche, et en règle générale, les banques ne développent pas d'offres de courtage en ligne à l'intention des particuliers. Pour certaines d'entre-elles, elles prennent néanmoins des participations au capital des courtiers sur le Forex ou proposent ce type de prestations aux particuliers en filialisant cette activité.

 

Plus d'information sur le même thème

  Se connecter