mercredi, 5 août 2020

Les publications économiques asiatiques sur le forex

Le rapport mensuel de la banque centrale du Japon décrit le climat économique qui justifie la politique monétaire pour la période (mensuelle) à venir. Cette analyse économique se focalise sur la situation de différents grands indicateurs économiques comme la production, les exportations ou l'emploi. Les décisions de politique monétaire de la banque centrale du Japon tiennent compte de ces différents indicateurs ainsi que de la valeur de change du yen (JPY) par rapport au dollar américain (USD).


L'indice GDP Price Index de variation des prix des biens et services produits au Japon fournit la donnée annualisée de l'inflation trimestrielle au Japon. Comme toutes les grandes banques centrales, la Banque centrale du Japon (BoJ) aura tendance à augmenter son principal taux d'intérêt directeur pour contrecarrer les pressions inflationnistes apparaissant dans le cas d'une hausse régulière et continue du GDP Price Index. La valeur du yen en serait théoriquement et structurellement orientée à la hausse.


L'indicateur Prelim Industrial Production fournit la variation mensuelle et annuelle de la production manufacturière, minière et du secteur de l'énergie du Japon. Les variations de l'indicateur Industrial Production sont représentatives de la santé de l'ensemble de l'économie japonaise. Une tendance haussière prolongée de l'indicateur Prelim Industrial Production est théoriquement favorable à une appréciation de la valeur du yen.


L'étude « Tankan » (Tankan Survey) comprend plusieurs indices avec un indice manufacturier (Tankan Manufacturing Index), une mesure de l'investissement productif des entreprises japonaises (Capital Expenditures) et un indice du secteur non manufacturier (Tankan Non Manufacturing Index). La valeur zéro du Manufacturing Index constitue le seuil de démarcation entre les appréciations positives et négatives de la situation de ce secteur d'activité, mais une tendance haussière prolongée pourra impliquer une tendance haussière du yen.


La politique monétaire chinoise est menée par la Banque populaire de Chine (Banque centrale chinoise). Celle-ci est en charge de la politique monétaire du pays. A ce titre, la Banque centrale chinoise dispose notamment de la liberté de fixer le taux d'intérêt interbancaire. Depuis 2005, le Yuan est ancré sur un panier de devises constitué d'euros et de yens, mais aussi, et principalement, de dollars. Le régime de change et la gestion des réserves de change, sont le fait de la State Administration of Foreign Exchange qui a la particularité d'être l'institution publique détenant les plus importants volumes de titres financiers de toute l'histoire de la finance mondiale, notamment les titres de créance émis par l'Etat américain.


Le yuan prend de plus en plus d'importance dans la stabilité monétaire mondiale. L'émergence du Yuan en tant que devise de premier plan reste encore subordonnée à une plus grande flexibilité du Yuan par rapport aux autres grandes monnaies.

 

Plus d'information sur le même thème

  Se connecter