mercredi, 5 août 2020

Les techniques d'investissement sur le forex

L'investisseur sur le forex doit définir l'unité de temps (timeframe) sur laquelle il va intervenir.

Le timeframe se choisit en fonction de la disponibilité de l'investisseur et de la technique de gestion qu'il souhaite utiliser. Une personne ayant une grande disponibilité pourra opter pour le trading intraday voir pour le scalping. Une personne, qui au contraire est peu disponible, choisira plutôt une méthode de swing ou de moyen terme.

Le scalping est une stratégie très agressive (de 1 minute à 5 minutes) qui consiste à réaliser des achats et des ventes à un rythme  très soutenu. Les objectifs de gains par trade sont limités mais les risques également dès lors qu'il y a recours aux ordres stop. Le scalping permet de trader toute la journée. Le scalping a pour inconvénient le spread qui impacte chaque opération de l'investisseur.

Le day trading est une stratégie à moins forte fréquence que le scalping (de 15 minutes à 1 heure). Le spread impacte également chaque opération de l'investisseur. Les gains réalisés sont potentiellement plus conséquents que pour le scalping avec la possibilité de profiter plus longuement d'une variation favorable. A l'identique du scalping, le recours aux ordres stop pour se protéger contre une variation défavorable à la position de l'investisseur est indispensable.

Le swing trading va consister à prendre des positions sur des taux de change qui peuvent aller de un à plusieurs jours. Les reports de position sont fréquents d'une journée à l'autre. Le spread a une moindre importance et les gains potentiels sont plus attractifs.

Une stratégie à moyen terme correspond à un profil de carry trader. Ce type de stratégie, acheteuse ou vendeuse, peut être mise en place pour plusieurs mois. L'investisseur investit sur la durée. Le spread n'a donc que peu d'importance. Toutefois, l'investisseur doit rester prudent quant à l'utilisation de l'effet de levier et se fixer des seuils de protection à la hauteur du risque qu'il entend prendre.

Ces différentes unités de temps peuvent être utilisées simultanément. Il est d'ailleurs assez habituel d'utiliser des unités de temps comme les 1 minutes, 5 minutes et 30 minutes ou autre exemple, les 4 heures, un jour et une semaine

Quelque soit l'unité de temps retenue par l'investisseur, les ordres stop doivent être mis en place. Ils vont permettre à l'investisseur de se protéger contre une évolution défavorable des taux de change par rapport aux positions qu'il a prises.

 

Plus d'information sur le même thème

  Se connecter