dimanche, 28 mai 2017

Histoire d'une faillite célèbre : Enron

Une société gazière basée à Houston, Texas

Enron était à l'origine spécialisée dans la production, le transport et la vente de gaz naturel, essentiellement en gros. Au début des années 1990, l'arrivée de l'ancien consultant de McKinsey J. Skilling conduit Enron a se développer sur le marché des Futures et autres produits dérivés ayant les matières premières pour sous-jacents, du gaz notamment mais aussi de l'électricité.

La «Gas Bank » devient une chambre de compensation qui fait de la société Enron la contrepartie de toutes les transactions qui passent par elle, et bientôt cette plate-forme propose toutes sortes de produits financiers dérivés (swaps, options, etc.). En 2000, peu avant la chute, sera même créée la plate-forme de trading internet EnronOnline, cependant que des filiales ont été mises sur pied pour le commerce de l'eau sur le même modèle que pour le gaz.

La capitalisation d'Enron sur le NYSE est en 2000 la 7e du monde, et le chiffre d'affaires de la société qui compte plus de 20000 collaborateurs dépasse les 100 milliards de dollars.

Manipulations comptables

Dans le courant des années 1990, Enron crée des milliers de sociétés offshore basées aux îles Caïmans, aux Bermudes ou aux Bahamas.

Les pertes et profits tiennent compte de l'existence de ces filiales mais en surévaluant les bénéfices obtenus sans aucune contrepartie de preuve aussi exigeante que dans le système comptable traditionnel (il suffit de quelques lignes en notes de bas de pages des bilans consolidés), et surtout Enron fait dans le même temps le choix d'une comptabilité qui évalue les actifs à leurs cours de marché, et non pas selon une méthode d'amortissement classique.

Lorsque la bulle des valeurs technologiques éclatera (2000-2001), les bilans d'Enron auront directement à en pâtir. Le célèbre cabinet Arthur Andersen valide chaque année les manipulations sur les profits, alors que la société Enron se surendette en regard de tels profits abusivement gonflés.

En août 2000, l'action Enron culmine à 90 dollars, et c'est alors que les cadres dirigeants sont informés de l'existence de pertes jusqu'alors dissimulées. Ceux-ci commencent à vendre leurs stock options et actions, la rumeur enfle et le cours d'Enron s'inscrit à la baisse dans le sillage de l'éclatement de la bulle internet : 42 dollars en août 2001, 15 dollars en octobre 2001.

La chute s'accélère et le cours de l'action Enron descendra en dessous de 1 dollar à la fin du mois de novembre 2001, avant que ne soit officiellement déclarée la faillite le 2 décembre. Andersen y perd sa réputation et disparaîtra rapidement dans le courant de mois qui vont suivre, la firme Enron réussissant (pour payer ses créanciers) à se séparer de branches productives qui repartiront de l'avant, ou encore à obtenir quelques milliards de dollars de banques accusées d'avoir couvert les manoeuvres frauduleuses du PDG, K. Lay.

Reconnu coupable de six chefs d'accusation, celui-ci décèdera en juillet 2006 avant de commencer la longue peine de prison à laquelle il avait été condamné par la justice américaine.

 

L'histoire de l'affaire Enron en vidéo sur : Reportage sur la faillite de Enron.

Cours de la bourse en direct

Dow Jones 21084 0.05%
S&P500 2416 0.07%
Nasdaq 100 5795 0.2%
FTSE 100 7546 0.3%
CAC40 5340 0.05%
Nikkei 225 19734 -0.33%

Formation bourse

Krach boursier d'octobre 1929, le plus célèbre krach boursier

L'histoire du plus célèbre krach boursier (octobre 1929) est proposée dans la rubrique dossier formation bourse de Trader-Finance.fr.

OPA : Libre concurrence et règles nationales

OPA Europe/USA, des différences ? Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Fonds de pension : ils préparent les retraites

En savoir plus sur les fonds de pension. Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Testez les services et la plateforme de nos partenaires avec un compte de démonstration gratuit pendant 30 jours en vous inscrivant.

Il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi, assurez-vous de bien comprendre les risques.