jeudi, 25 mai 2017

Les indices contrôlent-ils l'économie ?

Il y a sur la planète 43000 entreprises multinationales. La plupart d'entre elles (plus de 65%) sont cotées et font donc partie, de par leur taille, des grands indices. Elles sont elles-mêmes contrôlées par un petit nombre de très grosses sociétés, membres également des grands indices, qui sont donc le coeur, ou le réacteur nucléaire, du système économique de la planète.

C'est du moins ce qu'ont révélé, fin 2011, trois chercheurs suisses, qui ont dressé cette carte du pouvoir économique mondial. Stefania Vitali, James B. Glattfelder et Stefano Battiston, tous trois spécialistes des réseaux complexes à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich, ont publié cette étude dans la revue scientifique PlosOne d'octobre 2011.

40% de la richesse mondiale

Que dit-elle ? Que 737 firmes, à travers leurs participations, peuvent contrôler 80% de la valeur marchande produite dans le monde (valeur marchande mesurée par les chiffres d'affaires des sociétés). Et qu'avec seulement 147 d'entre elles, on parvient à contrôler 40% de cette richesse !

Plus inquiétant encore, les participations de ces 147 firmes entre elles sont telles qu'elles forment, dit l'étude, une sorte de "super-entité économique dans le réseau global des grandes sociétés". Et les auteurs ajoutent : « Cette découverte soulève au moins deux questions (...) fondamentales pour la compréhension du fonctionnement de notre économie : premièrement, quelles sont les implications pour la stabilité financière mondiale ? (...) Deuxièmement, quelles sont les implications pour la concurrence sur les marchés ?". En effet, poursuit James Glattfelder :"nous ne pouvons pas exclure que les principaux détenteurs de capitaux que nous avons identifiés à l'échelle mondiale exercent leur pouvoir potentiel, formellement ou de façon informelle."

Un syndicat du capital ?

Il faut cependant relativiser cette « influence » : il n'y a pas de « syndicat du capital » comme il a pu y avoir un « Syndicat du crime » ! La grande majorité de ces 147 sociétés sont des entités financières (banques, compagnies d'assurance, fonds de pension...) qui ne possèdent pas directement l'argent qu'ils investissent mais le font pour le compte de leurs clients, principalement des épargnants.

De plus, cette concentration des flux d'épargne a aussi des effets bénéfiques. Elle permet par exemple de limiter les coûts de transaction, de renforcer la confiance mutuelle et de mutualiser les risques.

Too connected to fail

Reste que cette question de la concentration du pouvoir d'influence économique entre quelques mains, est au coeur de la problématique actuelle, quelques années après la faillite de Lehman Brothers. La banque était considérée comme « too big to fail » (trop grosse pour faire défaut).

On sait aujourd'hui ce qu'il en est advenu. Les auteurs de l'étude proposent désormais de se pencher sur le « too connected to fail » (trop connectés pour faire défaut). Les récentes crises financières ont en effet démontré que l'interconnexion des réseaux financiers entre eux contribuait à accroitre l'instabilité du système. Et pas forcément à mutualiser le risque. Le risque de contagion financière est avéré : on l'a vu en 2007 et en 2011.

Le risque de contagion industrielle, par le biais de cette interconnexion des flux marchands est tout aussi réel. Lors du Tsunami de 2011 au Japon, il a suffi de la défaillance d'une usine noyée sous l'eau pour que la chaîne d'approvisionnement de la production mondiale d'automobiles soit perturbée partout dans le monde...

Cours de la bourse en direct

Dow Jones 21075 0.3%
S&P500 2410 0.25%
Nasdaq 100 5751 0.28%
FTSE 100 7532 0.16%
CAC40 5349 -0.12%
Nikkei 225 19840 0.51%

Formation bourse

Les indices contrôlent-ils l'économie ?

Découvrez la réponse... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

25 ans de CAC 40 décryptés, les entreprises du CAC 40

25 ans de CAC 40 décryptés et informations sur la valse des entreprises du CAC40 dans la rubrique dossier formation bourse de Trader-Finance.fr.

Plan d'Epargne en Actions, PEA : Caractéristiques, avantages ... Formation bourse

Caractéristiques, informations complètes... sur le Plan d'Epargne en Actions. Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Testez les services et la plateforme de nos partenaires avec un compte de démonstration gratuit pendant 30 jours en vous inscrivant.

Il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi, assurez-vous de bien comprendre les risques.