dimanche, 30 avril 2017

Métiers du Middle Office

Le contrôle des risques

Le middle office d'un établissement financier (banque d'investissement ou société de gestion d'actifs) est un service dont la mise en place est facultative dans la réglementation bancaire française.

Son rôle est distinct et complémentaire de ceux du front office (opérations de marché) et du back office (suivi administratif des opérations).

En fait, le middle office assure l'analyse des résultats de la salle de marché (front office), suit le niveau des risques pris par les opérateurs (traders) et gère en général les ressources informatiques communes au front office et au back office.

Ce type de service n'est bien sûr mis en place que dans les établissements financiers dont les volumes d'activité sont suffisamment importants.

Les fonctions des opérateurs de middle office

En pratique, les opérateurs de middle office saisissent sur une base de donnée toutes les transactions effectuées par les traders et par les « sales » (les vendeurs qui se trouvent au contact direct de la clientèle).

Ils chiffrent quotidiennement leurs gains et pertes (« profits and losts » - PNL) et alertent les opérateurs lorsque ceux-ci sont dans le « rouge » : les opérateurs de middle office sont ainsi chargés de contrôler les utilisations de lignes (niveau des engagements sur tous les types de produits financiers) et de surveiller le respect des limites imparties.

Faisant la jonction entre le front office, qui initie les opérations sur les marchés, et le back office qui en assure la gestion administrative, le middle office est globalement dédié à la gestion des risques pris par les salles de marché.

Le middle office vérifie les négociations du front office, qui doivent être conformes aussi bien à la réglementation qu'aux « bonnes pratiques » qui peuvent avoir été définies en interne (par exemple, l'homologation de la contrepartie d'une opération : l'acheteur pour une opération de vente de titres, le vendeur pour une opération d'achat).

Le middle office contrôle aussi le non dépassement des limites de position assignées à chaque trader, ainsi qu'à chaque segment de marché (devises, produits dérivés, actions, etc.). Font également l'objet d'un contrôle du middle office les limites d'engagement fixées à l'établissement financier dans ses relations avec chacune des contreparties dûment homologuées (tel acheteur ou tel vendeur de titres).

Les opérateurs de middle office se chargent enfin des confirmations adressées aux contreparties de l'établissement (par fax, mail ou via un logiciel dédié).

Distinctions

On distingue parfois un middle office « résultat », chargé de la comptabilisation des opérations et du calcul du résultat (appui des opérateurs par l'analyse en temps réel des positions prises) d'un middle office « avancé » ou « ticket processing » chargé de gérer un système d'information ayant trait aux risques auxquels les salles de marché s'exposent en temps réel, et d'un middle office de « contrôle » enfin qui vérifient exclusivement les utilisations de lignes.

Les opérateur de middle office « contrôle » et « résultat » pourront parfois être relativement éloignés de la salle des marchés (notamment pour des raisons réglementaires), alors que les opérateurs de middle office « avancé » (qui évaluent le risque en temps réel) se trouvent en général dans les salles de marché au contact direct des traders.

Cours de la bourse en direct

Dow Jones 20927 -0.03%
S&P500 2383 -0.18%
Nasdaq 100 5580 -0.12%
FTSE 100 7197 -0.68%
CAC40 5271 -0.13%
Nikkei 225 19259 -0.08%

Formation bourse

La Bourse de Paris avant l'informatique : parquet, corbeille, criée ...

Un bout d'histoire, avec un retour à la Bourse de Paris à la belle époque, l'époque du parquet, de la corbeille... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Plus de 4 millions de Français détiennent des actions

En savoir plus sur l'actionnariat en France. Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Changements issus de la directive MIF (Marchés d'Instruments Financiers)

Découvrez avec la directive MIF l'ouverture des marchés boursiers européens à la concurrence. Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Testez les services et la plateforme de nos partenaires avec un compte de démonstration gratuit pendant 30 jours en vous inscrivant.

Il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi, assurez-vous de bien comprendre les risques.