mercredi, 26 avril 2017

Proverbes & Citations de la bourse

Conseils et prévention des déboires

Certains proverbes célèbres s'appliquent parfaitement aux comportements des investisseurs, qu'ils apportent des conseils judicieux ou au contraire décrivent les déboires que peuvent toujours connaître certains d'entre eux. Dans cette deuxième catégorie, par exemple, l'adage selon lequel « les arbres ne montent jamais jusqu'au ciel » signifie que les investisseurs ne doivent pas se laisser aller à l'euphorie ambiante, lorsqu'elle s'installe durablement sur les marchés boursiers.

Les hausses continues des marchés et des grands indices boursiers des années 1996-2000, par exemple, furent arrêtées net par le krach de la « bulle internet », cet exemple pouvant s'appliquer à chaque formation d'une bulle financière. « Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel » signifie donc qu'un investisseur doit savoir prendre ses gains.

A l'inverse, les investisseurs doivent aussi savoir consentir à certaines pertes, afin que des pertes plus importantes ne les entraînent pas plus bas. L'adage populaire boursier selon lequel « il vaut mieux se couper la main que le bras » illustre parfaitement la nature d'un choix forcé (subir des pertes) pourtant raisonnable (ne pas en subir trop).

Dans la catégorie des judicieux conseils, comment ne pas citer le très misogyne « préférez les filles aux mères » ? Au plan boursier en tout cas, on observe souvent une forme de décote des sociétés cotées qui sont des holdings, si l'on compare la valeur de leurs actions à la somme des valorisation de leurs filiales.

 

Le temps qu'il fait chez nos amis Anglais

Un proverbe boursier anglais fait référence à l'une des grandes vérités qui s'attachent à la vie des marchés boursiers : « vendez début mai, partez en vacances et rachetez après le Derby », c'est-à-dire en juin (« Sell in May, go away and buy back on the Derby Day »).

La saisonnalité des variations de cours (quand ce n'est pas sa cyclicité) trouve ici une illustration probante, même s'il serait aussi facile de démonter que les hausses des marchés d'actions ont lieu à l'automne plutôt qu'au printemps, que l'inverse.

A cet égard, l'humour de l'écrivain américain Mark Twain prend le contrepied de toute anticipation excessivement optimiste, tout en développant une sorte de théorie généralisée du risque de l'investissement boursier : « Octobre est un mois particulièrement dangereux pour spéculer en Bourse, écrit-il, mais il y en a d'autres : juillet, janvier, septembre, avril, novembre, mai, mars, juin, décembre, août et février ».

 

Les anciens et les modernes

Si l'on se souvient que l'une des premières traces de l'existence des contrats à terme dans la littérature remonte au philosophe et mathématicien Thalès de Millet (qui acheta une récolte d'olives dont il su prévoir à l'avance la rareté qui conduisit ensuite à une importante hausse des prix), on trouve aussi chez Machiavel, plusieurs siècles plus tard, un adage qui pourrait parfaitement s'appliquer aux fluctuations des places boursières : « l'habituel défaut de l'homme est de ne pas prévoir l'orage par beau temps ».

Renversé en son contraire (« prévoir le beau temps après l'orage », cet adage ne deviendrait-il pas un conseil d'achat en temps de récession ? Certains proverbes spécifiquement boursiers (par exemple « quand Wall Street éternue, la Bourse de Paris s'enrhume ») ne demandent quasiment aucune interprétation, tant ils explicitent ce qu'ils sous-entendent.

D'autres proverbes enfin, qui appartiennent à la sagesse populaire (« ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier ») mériteraient peut-être traduction : « n'avoir jamais moins de 5 lignes en portefeuille ».

Cours de la bourse en direct

Dow Jones 20989 0.05%
S&P500 2386 0.03%
Nasdaq 100 5549 0.05%
FTSE 100 7265 -0.18%
CAC40 5283 -0.23%
Nikkei 225 19315 0.34%

Formation bourse

Histoire d'une faillite célèbre : Enron

Retour sur l'histoire et la faillite du groupe Enron... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Bourse & Marchés : l'accès à l'information

Ou s'informer sur la bourse et l'actualité des marchés ? Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Offres Publiques de Retrait décryptées

Comprendre le fonctionnement des Offres Publiques de Retrait (OPR). Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Testez les services et la plateforme de nos partenaires avec un compte de démonstration gratuit pendant 30 jours en vous inscrivant.

Il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi, assurez-vous de bien comprendre les risques.