mercredi, 26 juin 2019

Définition CFD (Contract For Difference)

Le CFD est un instrument financier dérivé flexible qui permet de réaliser des profits indexés sur la variation à la hausse comme à la baisse du cours d'une action, d'un indice, ou de tout autre actif sans en détenir le droit de propriété.

Aussi appelé Contract For Différence, c'est un contrat généralement traité sur des marchés de gré à gré (Over the Counter-OTC) caractérisé par des effets de levier pouvant aller jusqu'à 20.

Il n'est  pas traité à la bourse mais est livré par des courtiers spécialisés.

C'est un dérivé exceptionnel puisqu'il offre une large palette au niveau des actifs sous jacents : Actions, Indices, Devises, matières premières et énergétiques.

Toutefois, il est plus intéressant de traiter uniquement sur des CFD Actions et indices puisque le Forex donne déjà l'opportunité des effets de levier et des fortes liquidités.

 

Les CFDs sont négociés aux mêmes cours en temps réel. Les gains/pertes sont crédités/débités sur le compte client et suivent scrupuleusement  chaque mouvement du marché.

Les variations de cours d'un CFD et de cours de  l'actif sous-jacent ont exactement le même comportement.

Les contrats CFDs sont très développés au niveau du marché britannique contrairement au marché français ou certains courtiers essaient de l'inscrire dans les habitudes de trading.

 

Les CFD sont des produits simplifiés et donc rapidement accessibles par tout investisseur.

En effet,  les CFD  offrent aussi aux personnes détenant ces contrats le fait qu'il n'y ait pas d'effet de temps à l'image des contrats futurs ou des warrants.

Ils n'ont pas de date d'expiration et peuvent être fermés à tout moment contrairement aux contrats à terme et autres dérivés (warrants...), il n'est donc pas nécessaire de sélectionner de bons Strike à l'image des autres produits dérivés.

D'autre part, les CFD n'ont pas de barrières désactivantes comme les certificats, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de limite au niveau de son sous jacent à partir de laquelle le CFD ne cote plus.

 

Sur le plan fiscal, le trading sur CFD offre l'opportunité d'être exonéré de certaines taxes puisqu'il n'y a pas de droit de propriété lié aux CFD.

L'acheteur ou le vendeur de CFD n'est pas propriétaire de l'actif sous-jacent.

Avec un choix plus large de valeurs, un coût financier plus bas, l'absence d'obligation de liquidation mensuelle et l'absence de commissions, les CFD constituent  une alternative au SRD français.

 

Cours de la bourse en direct

Dow Jones 26555 0,1%
S&P500 2920 0,12%
Nasdaq 100 7607 0,1%
FTSE 100 7415 0,26%
CAC40 5506 0,16%
Nikkei 225 21077 0,02%
Euro Stoxx 50 3437 0,15%
DAX 12202 0,14%

Formation bourse

Plus de 4 millions de Français détiennent des actions

En savoir plus sur l'actionnariat en France. Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Les trois grands Indices boursiers européens

Présentation des principaux indices boursier en Europe... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Introduction en bourse de Facebook

Chronique d'une introduction en Bourse annoncée... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.