Les contraintes d'un day trader

Au quotidien, un day trader a des contraintes très fortes. Il s'impose de réaliser toutes ses opérations au cours de la journée de bourse et de clôturer la journée avec un portefeuille liquide.

Cela pour lui permettre d'être de nouveau opérationnel le jour suivant. Pour cette raison, il peut lui arriver de réaliser de nombreuses opérations, guettant les opportunités lui permettant de dégager des plus-values en une seule séance. Pour cela, il doit donc saisir les opportunités au bon moment.

« Mais il est rarement trop tard pour attraper un fort mouvement de tendance ». Al Brooks, day trader américain, explique comment acheter sur le marché et gérer les risques de manière à rester au sec même en cas de retournement. Al Brooks est également analyste technique. Il participe aussi à la rédaction d'un magazine économique et financier et est l'auteur de plusieurs ouvrages sur la formation des prix.

Plus d'information sur le même thème

Photo of Arnaud Jeulin

Arnaud Jeulin Responsable de la publication, Trader

Après un diplôme d'ingénieur, Arnaud a commencé une carrière de développeur. Il a travaillé avec des traders et des services de back office pour mettre en place des prototypes et des outils de trading. Il a ensuite créé sa propre entreprise en 2003.

Il a été responsable du webmarketing pour la Banque en ligne Suisse Synthesis, depuis rachetée par Saxo Bank. Il a aussi fait des audits pour différents brokers et participé à plusieurs salons professionnels pour les courtiers à Londres, Paris et Chypre.

Depuis 18 ans Arnaud a approfondi sa connaissance des brokers et des marchés, il utilise son expérience pour améliorer Mataf afin d'éviter d'orienter les visiteurs vers des brokers malhonnêtes ou des stratégies de trading dangeureuses.

Vous pouvez le joindre via les réseaux sociaux suivants ou par email :

Glossaire

  Se connecter