samedi, 19 septembre 2020

Obligations : l'affaire à ne pas manquer

2012 a été marquée par la crise financière européenne. Les questions que se posaient alors les investisseurs de tous poils étaient : la Grèce va-t-elle être exclue de la zone Euro ?

Dans le match entre l'Euro et le Dollar, quelle devise va l'emporter ? Dans les faits, la crise financière européenne a conduit à un repositionnement des investisseurs américains sur les actifs financiers refuges que sont les obligations. C'est l'analyse de John Carter, trader et auteur de nombreux ouvrages méthodologiques consacrés au trading. Pour lui, une bulle spéculative obligataire est en train de se former. Un phénomène qui aura certainement pour conséquence une baisse des taux d'intérêt à long terme. Il signale également que l'incertitude qui touche l'ensemble des places financières mondiales amène les banques fédérales à créer des liquidités.

Une analyse intéressante qui permet de mieux comprendre le positionnement du marché américain en 2013.

Plus d'information sur le même thème

Glossaire

  Se connecter