mercredi, 5 août 2020

Les banques centrales sur le forex

Les banques centrales mènent une surveillance étroite  des systèmes bancaires, monétaires et financiers.

Il existe une seule et unique banque centrale par pays.

La banque centrale peut intervenir pour son propre compte, pour un ou des gouvernements ou pour les organismes supranationaux comme le Fonds Monétaire international (FMI).


Dans le cadre de ces différentes missions, les Banques Centrales interviennent sur le marché des changes principalement pour mener à bien les objectifs de politique monétaire.

 

Les taux de change sont au centre des équilibres économiques et financiers mondiaux. Les modifications apportées dans les politiques monétaires menées dans un pays ou dans une zone peuvent, plus ou moins rapidement, générer une modification des grands équilibres économiques et monétaires mondiaux. Les banques centrales jouent donc un rôle de régulation sur les taux de change des différentes devises.

Les principales Banques Centrales, en tant que pilote des politiques monétaires, ont une grande influence sur le marché des changes. Les plus importantes d'entre-elles sont la Réserve Fédérale des Etats-Unis (Fed), la Banque Centrale Européenne (BCE), la Banque d'Angleterre (BoE) et la Banque du Japon (BoJ).

La Banque Centrale européenne est ainsi chargée de définir les grandes orientations de politique monétaire de la zone euro et de prendre les décisions nécessaires à sa mise en ?uvre. Elle vise donc le maintien du pouvoir d'achat de l'euro avec pour corollaire la stabilité des prix dans la zone euro.

Dans le cadre de ces missions fondamentales, la Banque Centrale européenne a donc en charge la conduite de la politique de change de la zone euro.  Par extrapolation et d'une manière générale, les banques centrales de l'ensemble des pays se sont vues attachées ces missions fondamentales. Toutefois, certaines banques centrales ont dans leur statut une mission unique qui est la stabilité des prix alors que d'autres n'ont aucun objectif monétaire.


Concernant l'influence des Banques Centrales sur le forex, celle-ci peut être indirecte.

 

Il s'agit alors d'influencer les différents intervenants sur les marchés en rappelant les grandes orientations monétaires du pays ou de la zone. Tout cela se produit au travers des annonces de décisions de politiques monétaires (faites aux Etats-unis par M. Bernanke, patron de la Fédéral Réserve, ou pour l'euro par M. Trichet, Gouverneur de la Banque Centrale Européenne) ou indirectement à travers les discours de ses membres. Les interventions des banques centrales sont donc avant tout d'ordre psychologique.


Néanmoins, les Banques Centrales interviennent parfois directement sur le FOREX.

 

Toutefois, et pour rappel, les réserves mondiales des Banques centrales sont de l'ordre de 8000 milliards de dollars (données FMI premier trimestre 2010), soit approximativement deux fois le volume quotidien des transactions sur le marché des changes. L'efficacité de leurs actions directes est donc relativement limitée.

 

Plus d'information sur le même thème

  Se connecter