mercredi, 5 août 2020

Les indicateurs économiques suivis par les cambistes

De nombreuses publications économiques paraissent régulièrement. Certaines d'entre-elle sont particulièrement suivies et étudiées par les intervenants du forex. Selon leur degré de pertinence, elles vont avoir une influence plus ou moins marquées sur l'évolution des taux de change.

Ces grands indicateurs ou parutions sont essentiellement concentrées sur l'économie américaine du fait de la prédominance économique de cette dernière. Toutefois, un certain nombre d'indicateurs économiques des principaux pays industrialisés peuvent aussi avoir une influence conséquente sur le forex.


Le  Beige Book fait partie des publications les plus suivies et les plus attendues. Le Beige Book oriente les décisions relatives notamment à la fixation du principal taux directeur américain (le « Fed Funds rate ») et donc les conditions de rémunérations à court terme de l'USD.  D'une manière générale, les communications des différents banques centrales qu'elles soient européennes, japonaises ou chinoises sont également suivies avec attention par les intervenants du Forex.


Le PIB : Pour une économie nationale, la croissance se matérialise par l'augmentation plus ou moins prolongée du PIB réel par habitant. Parmi les principales puissances économiques, la Chine est le pays qui connaît la plus importante croissance économique au plan mondial, suivi par les Etats-Unis à un niveau moindre (de l'ordre de 3 % par an). La zone euro enregistre rarement une croissance supérieure à 2 % par an. Une croissance soutenue est sensée favoriser la valeur d'une monnaie. Toutefois, l'offre et la demande sur le marché des devises peuvent venir contrecarrer cette valorisation, de part les anticipations de croissance future, qui peuvent différer des niveaux de croissance constatés actuellement. Des chiffres positifs vont plutôt aller dans le sens d'une valorisation des devises concernées et inversement.


Le taux de chômage américain annoncée chaque premier vendredi du mois à 14 heures 30 (heure française) peut aussi créer des mouvements brusques sur le dollar mais aussi, par ricochet, sur les devises telles que l'euro ou le sterling.


L'indice IFO est un indicateur mensuel de la situation économique allemande alors que l'indice ISM est un indicateur économique (réalisé par le secteur privé) parmi les plus attendus aux Etats-Unis.  L'indice IFO est calculé sur une base de 100 et il est analysé de près par les marchés car il donne une indication claire de l'évolution de l'économie allemande et plus globalement de la zone euro. Un IFO positif est donc un facteur favorable à la valorisation de l'euro. L'indice ISM est un indicateur qui permet d'anticiper les renversements de cycle grâce à une corrélation étroite avec la croissance du PIB américain. Ses points bas au cours d'une récession précédent généralement le renversement de cycle de quelques mois. Il s'agit d'un facteur favorable à la valorisation du dollar s'il ressort en positif voir en progression et inversement.


Le Consumer Confidence Index est un indicateur majeur des futures dépenses de consommation des ménages américains, et par ricochet, de la croissance économique américaine future.  Lorsque l'indice de confiance des consommateurs s'inscrit à la hausse, la tendance est plutôt favorable au dollar américain et, au contraire défavorable, si cet indice ressort à la baisse.

 

Plus d'information sur le même thème

  Se connecter