jeudi, 17 août 2017

Avantages et inconvénients de la cotation en bourse

Levées de fonds

Pour une entreprise, la cotation en Bourse présente plusieurs avantages : sa notoriété s'en trouve fortement accrue auprès de ses clients et de ses fournisseurs, cette notoriété pouvant démultiplier un succès futur.

Si elle est bien gérée, la communication financière imposée à toute société cotée peut d'autre part donner lieu à une publicité dont les retombées seront également commerciales.

L'avantage principal de la cotation d'une entreprise est par ailleurs la possibilité toujours ouverte de faire appel aux marchés pour se financer (émission de nouvelles actions et/ou augmentation de capital, émission d'obligations, etc.) et de réaliser des opérations de croissance externe (par exemple dans le cadre des Offres Publiques d'Echange). Ce sont toujours plusieurs milliards d'euros que lèvent sur Euronext les sociétés du CAC 40 chaque année.

 

Actionnaires majoritaires et actionnaires minoritaires

Pour les actionnaires majoritaires d'une entreprise, la liquidité obtenue par une introduction en Bourse permet certes de vendre facilement une partie de leurs titres sans perdre le pouvoir de contrôle qui est le leur, ou encore de « faire sortir en Bourse » tel ou tel actionnaire minoritaire, mais l'indépendance de leur gestion précédente ne sera plus jamais la même.

Publiés régulièrement de façon obligatoire, des paramètres financiers (taux de croissance de l'activité, bénéfice par action, dividende par action, etc.) influenceront désormais la stratégie menée, puisque la valeur de l'entreprise (et de ses titres rendus publics) sera désormais jugée sur ces critères.

Enfin une introduction en Bourse et la communication financière régulière qui s'ensuit passent nécessairement par un établissement financier spécialisé et coûtent très cher. Si la société Microsoft a pu lever des fonds dont elle n'aurait jamais pu bénéficier sans son entrée en Bourse réalisée en 1986, la société suédoise Ikea a toujours préféré rester à l'écart de tous les marchés boursiers, tout en menant pendant 40 ans une politique d'investissement à l'international.

A cet égard, un actionnaire majoritaire peut légitimement redouter que ses projets d'investissement, dès lors que sa société est cotée, soient accueillis avec plus de réticences par une Assemblée Générale d'actionnaires focalisés sur les dividendes que par les seuls établissements bancaires qu'il s'agira « seulement » de convaincre par un bon Business Plan.

Les actionnaires minoritaires, eux, ont toujours intérêt à la cotation d'une société : leurs titres deviennent par définition plus liquides (plus facilement vendables et achetables) qu'ils ne l'étaient, et l'entreprise a une obligation d'information à leur égard.

 

Une question de taille

Lorsque la capitalisation boursière flottante (ensemble du capital réellement en circulation) d'une entreprise est inférieure à 500 millions d'euros (ce qui impliquera sur Euronext une cotation sur les compartiments B ou C), les grands investisseurs institutionnels ne s'intéresseront pas facilement aux titres de cette entreprise et la volatilité de ces titres sera très importante.

L'inconvénient est ici de taille : il suffira de quelques acheteurs ou de quelques vendeurs pour faire monter ou baisser les cours des actions de l'entreprise dans des proportions marquées.

Cours de la bourse en direct

Dow Jones 22022 0.06%
S&P500 2467 0.11%
Nasdaq 100 5916 0.16%
FTSE 100 7448 0.15%
CAC40 5175 0.31%
Nikkei 225 19689 -0.01%

Formation bourse

Naissance et création de la Bourse en Hollande

L'histoire de la naissance de la Bourse en Hollande est proposée dans la rubrique dossier formation bourse de Trader-Finance.fr.

Qu'est-ce que le Private Equity ?

Tout savoir sur le Private Equity. Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Notes souveraines : causes et conséquences

Comprendre le fonctionnement des dettes souveraines... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Testez les services et la plateforme de nos partenaires avec un compte de démonstration gratuit pendant 30 jours en vous inscrivant.

Il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi, assurez-vous de bien comprendre les risques.