Les trois grands Indices boursiers européens

Il y a trois indices européens particulièrement suivis par les investisseurs internationaux.

A Paris, le CAC40

C'est l'indice français le plus suivi à l'international car les entreprises qui le composent réalisent deux tiers de leur activité hors de France, et les indices allemand et britannique.

A Londres, le FTSE 100

Il est plus connu sous son surnom de « Footsie » et  représente 70% du marché londonien. C'est l'indice boursier des cent principales capitalisations de la bourse britannique.

FTSE est l'abréviation de "Financial Times Stock Exchange". Cet indice a en effet été créé par le Financial Times, le quotidien économique britannique. Il a été lancé le 3 janvier 1984 sur une base de 1000 points et a atteint son plus haut historique en décembre 1999 à 6950,60 points.

Parmi les titres qui composent le FTSE 100, on peut notamment citer : Royal Dutch Shell, BP, Vodafone, HSBC, GlaxoSmithKline, AstraZeneca, British American Tobacco, Tesco, Aviva, Barclays, Marks & Spencer, Rolls-Royce ou encore Unilever. Le mode de calcul du Footsie est semblable à celui du CAC 40.

Il est calculé à partir d'une moyenne arithmétique des cours des 100 premières valeurs, pondérée par les capitalisations boursières.

A Francfort, le Dax

C'est l'indice de la bourse allemande. Son vrai nom est le Deutscher Aktienindex : il a été crée en 1988 et il est composé des 30 plus importantes sociétés allemandes parmi lesquelles on trouve Adidas, Allianz, BASF, Bayer, Beiersdorf, BMW, Daimler, Metro, Siemens.

Depuis 2006, le Dax surpasse systématiquement le Cac 40. La pondération plus importante des secteurs de l'industrie, de la chimie et de l'automobile dans le Dax, trois secteurs qui ont fortement bénéficié de bonnes exportations, ainsi qu'une croissance allemande généralement plus forte sont les raisons de cette différence de performance. 

Plus d'information sur le même thème

Photo of Arnaud Jeulin

Arnaud Jeulin Responsable de la publication, Trader

Après un diplôme d'ingénieur, Arnaud a commencé une carrière de développeur. Il a travaillé avec des traders et des services de back office pour mettre en place des prototypes et des outils de trading. Il a ensuite créé sa propre entreprise en 2003.

Il a été responsable du webmarketing pour la Banque en ligne Suisse Synthesis, depuis rachetée par Saxo Bank. Il a aussi fait des audits pour différents brokers et participé à plusieurs salons professionnels pour les courtiers à Londres, Paris et Chypre.

Depuis 18 ans Arnaud a approfondi sa connaissance des brokers et des marchés, il utilise son expérience pour améliorer Mataf afin d'éviter d'orienter les visiteurs vers des brokers malhonnêtes ou des stratégies de trading dangeureuses.

Vous pouvez le joindre via les réseaux sociaux suivants ou par email :

  Se connecter