Thursday, 20 February 2020

Journée de bourse à Paris

La directive européenne MIF (« Marchés d'Instruments Financiers ») entrée en vigueur en novembre 2007 a singulièrement changé les possibilités d'exécution des ordres de bourse, et le déroulement d'une journée de bourse à Paris, basé avant novembre 2007 sur l'exclusive centralisation des ordres opérée par Euronext , en sera à terme modifié.

Aujourd'hui, les ordres peuvent en effet également être exécutés soit par une plateforme électronique alternative (Chi-X, Turquoise, Equiduct, Smartpool, Tradegate, etc.), soit par un « internalisateur systématique », établissement financier qui se porte directement contrepartie des ordres de ses clients.

L'ouverture à la concurrence vise à rendre plus flexible le fonctionnement des marchés (extension des horaires) et à baisser les coûts d'intermédiation.

Mais la concurrence devrait mettre un certain temps à s'installer et Euronext reste à ce jour dominant pour l'exécution des ordres en France.

La très grande majorité des transactions est donc toujours effectuée à partir des terminaux installés chez les PSI (Prestataires de Services d'Investissement) et reliés aux ordinateurs centraux d'Euronext.

Une séance de Bourse se déroule par étapes :

  • Préouverture, de 7 h 15 à 9 heures : les ordres s'accumulent sur la feuille de marché (liste des ordres d'achats et de vente pour chaque titre, mentionnant prix et quantités) afin que puisse être constitué le cours d'équilibre niveau de prix qui maximise le nombre de transactions.
  • Ouverture de la Bourse de Paris à 9 heures (9 h 05 pour les marchés des Warrants , des Trackers et des Certificats ) : le système (logiciel NSC, « Nouveau Système de Cotation ») calcule le prix d'ouverture de chaque titre à partir des ordres recensés qui permet l'échange du plus grand nombre de titres ( fixing ). A partir de cette ouverture les carnets d'ordres sont activés et les ordres d'achats et de ventes s'exécutent selon l'offre et la demande.
  • De 9 heures à 17 h 30, le marché fonctionne en continu (sauf cotations à 2 fixing – 10 h 30 et 16 heures, ou un seul fixing – 15 heures, pour les « petites valeurs » connaissant moins de 2500 transactions par an). L'introduction d'un nouvel ordre provoque immédiatement une ou plusieurs transactions dès lors qu'il existe un ou plusieurs ordres en sens contraire en carnet sur la feuille de marché. L'ouverture de la Bourse de New-York (15 h 30) est un moment important dans la journée de bourse à Paris, la tendance de la matinée pouvant être confortée ou inversée, même si cette ouverture a de moins en moins d'effet à l'heure exacte car les marchés disposent de plusieurs outils pour connaître à l'avance la tendance à l'ouverture des autres marchés (Futures sur indices).
  • Préclôture, de 17 h 30 à 17 h 35 : les ordres s'accumulent sans transaction dans les carnets d'ordres pour trouver un équilibre et un prix de clôture .
  • A la clôture à 17 h 35, un fixing (comme à l'ouverture) permet de déterminer le dernier cours (prix de clôture). Jusqu'à 17 h 40, des transactions peuvent être exécutées au dernier cours tant qu'il existe une contrepartie en attente.

 

Cours de la bourse en direct

Dow Jones 29180 -0.76%
S&P500 3368 -0.72%
Nasdaq 100 9606 -1.36%
FTSE 100 7451 -0.25%
CAC40 6080 -0.37%
Nikkei 225 23500 -0.72%
Euro Stoxx 50 3835 -0.65%
DAX 13712 -0.46%

Formation bourse

Comment se prémunir contre une OPA en bourse ?

Les moyens de protection contre une OPA en bourse... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Success story boursière de Microsoft

Découvrez Microsoft à travers le récit de cette success story américaine. Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Fonds de pension : ils préparent les retraites

En savoir plus sur les fonds de pension. Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.