Krach Boursier

Un krach boursier est une baisse soudaine et précipitée des cours de certains actifs financiers (en général les actions, mais on parle aussi de « krach obligataire » ou de « krach immobilier ») qui touche une ou plusieurs places financières à la suite d'un afflux massif d'ordres de vente.

Le terme « krach » est apparu lors de la chute des Bourses de Vienne et de Berlin en 1873 ; il a été conservé en français et transformé en « crash » ou « stock market crash » en anglais.

Un krach boursier préfigure parfois une crise économique profonde, à l'instar du krach boursier de 1929 qui devança la « Grande dépression » des années 1930.

Le mécanisme de survenue d'un krach boursier semble le suivant : au cours des mois et des années qui le précèdent, une hausse généralisée des cours est observée sur la base d'une croissance avérée de l'économie.

Cette hausse attire un grand nombre d'investisseurs, souvent des particuliers, et l'investissement croît en masse en se portant sur de nombreuses valeurs.

L'envolée boursière qui s'ensuit témoigne d'un décalage avec l'économie réelle dont les sociétés sont pourtant celles-là même dont les cours se sont envolés.

Lorsque cette surévaluation du marché (on parle de « bulle spéculative ») fait l'objet d'une prise de conscience de la part du plus grand nombre des investisseurs, ceux-ci vendent leurs titres en masse après une période de stagnation du marché, et le marché s'effondre.

Ces dernières années, l'informatisation des ordres a pu être considérée comme un phénomène accentuant l'ampleur d'un krach boursier.

Les krachs boursiers classiques ou larvés (chutes lentes mais régulières des cours) de la période contemporaine sont ceux de 1987 à Wall Street (vite rattrapé : l'indice Dow Jones revint 2 ans plus tard à son niveau d'avant le krach), de 1998 lors de la dite « crise asiatique », de 2000 à la suite de l'éclatement de la « bulle internet » et de 2007-2008 dans le sillage de la crise dite des « subprimes ».

 

Plus d'information sur le même thème

  Se connecter