Exemples de transactions sur les options binaires

Option binaire high/low sur indice boursier

A 15 h 00, un investisseur/trader investit 1000 euros sur une option binaire call (option d'achat impliquant que l'investisseur anticipe une hausse de l'actif sous-jacent) adossée à l'évolution de l'indice Nasdaq d'ici à 16 h 00 (heure d'échéance de l'option).

Le broker qui a vendu cette option d'achat garantit un rendement de 70 %. Si le Nasdaq s'est effectivement inscrit à la hausse sur cet intervalle de temps (en passant par exemple de 3200,49 points à 3202,87 points entre 15 h 00 et 16 h 00), l'option est « dans la monnaie » car le prix d'exercice du sous-jacent (l'indice Nasdaq) est supérieur à son prix initial.

L'investisseur empoche donc un gain de 700 euros, et il récupère bien sûr le montant de son investissement initial (soit un versement de 1700 euros par le broker).

Si le même montant d'investissement a été réalisé sur une option binaire put (option de vente) de même échéance et que le Nasdaq a connu l'évolution précédemment mentionnée, l'option est « hors de la monnaie » et l'investisseur a entièrement perdu sa mise de départ, à moins que le broker ne lui ait proposé à l'avance et par contrat un petit dédommagement (retour sur perte fixé à un certain pourcentage de la prime initialement investie).

Option binaire sur paire de devises

High/low encore : si un investisseur investit en call 1000 euros à 15 h 00 sur une option binaire adossée à la paire de devises EUR/USD, dont le cours passe de 1,3360 (à 15 h 00) à 1,3362 (à 16 h 00, après être passé par des plus bas et des plus hauts), le cours initial est dépassé par le cours d'exercice et le gain de l'investisseur est là encore celui auquel s'était engagé le broker (en pourcentage des 1000 euros investis sur le call) pour cette option binaire.

Si l'option binaire est one touch au cours cible de 1,3364 fixé par un broker, et que le plus haut atteint par la paire EUR/USD entre 15 h 00 et 16 h 00 est 1,3365 (à 15 h 40, par exemple), la position sur l'option est immédiatement dénouée à l'heure de la « touche » et l'investisseur empochera son gain au rendement fixé de même que pour l'option high/low. A cet égard, les rendements proposés par les brokers sur les options one touch ou no touch sont souvent supérieurs aux rendements des options high/low.

Option binaire above/below sur indice boursier

Avec pour adjacent l'indice CAC 40 dont la valeur à 10 h 30 est de 3650,40 points, un investisseur qui pense que la fluctuation de l'indice va dépasser +/- 30 points dans la journée achète une option binaire « jour » (échéance à la clôture quotidienne d'Euronext Paris) définie par un broker comme devant atteindre à la clôture 3680 points au moins (above) ou descendre à 3620 points au moins (below).

Comme pour toutes les options binaires, le rendement promis par le broker en pourcentage de la somme investie est perçu intégralement si le CAC 40 a connu une hausse ou une baisse de plus de 30 points à la clôture, mais la somme investie est totalement perdue si le CAC clôture par exemple à 3665,50 points.

Dans ce cas, seul l'achat d'une option binaire call en high/low (puisque l'indice aura bien connu une hausse) se serait révélé gagnant.

Plus d'information sur le même thème

  Se connecter