Le Warrant : élastique, mais pas sans risque... - Produit d'épargne et d'investissement

Qu'est-ce qu'un warrant ?

Le Warrant est un titre émis par une banque, qui en garantit aussi la liquidité. Il permet de parier sur la hausse d'un titre, d'un panier d'actions, d'un indice ou de toute autre valeur cotée (le sous-jacent). On l'appelle alors un Call Warrant. Il permet aussi de parier sur sa baisse, et dans ce cas, on l'appelle un Put Warrant.

À chaque warrant est associée une parité représentant le nombre de warrants qu'il faut pour exercer le droit d'acheter ou de vendre le sous-jacent correspondant.

Juridiquement, le Warrant est assimilé à un bon de souscription, c'est donc un droit d'acheter (« call Warrant ») ou de vendre (« put Warrant ») un sous-jacent jusqu'à une date fixée à l'avance (échéance) et pour un prix fixé à l'avance (prix d'exercice ou « strike »).

Ce droit est matérialisé par une prime (c'est ce qu'on appelle le « cours » du warrant), qui évolue en fonction du temps restant à courir jusqu'à l'échéance et des variations du sous-jacent. Cela permet d'élaborer différents scenarii, les uns probables, les autres moins probables.

Dans le premier cas, le warrant sera dit « proche de la monnaie » ou encore « dans la monnaie ». Le cours du sous-jacent sera alors proche du prix d'exercice. Dans le cas ou le scenario est improbable, le warrant est dit « hors de la monnaie ». Le cours du sous-jacent est alors inférieur  (pour un call warrant) au prix d'exercice.

 Les warrants décryptés

Le principe du warrant, c'est qu'il accorde un droit d'acheter ou de vendre, mais sans obliger à le faire. Ce droit est accordé jusqu'à la date de maturité du produit, autrement dit son échéance.

Au-delà, le warrant n'a plus de valeur : cette date est appelée « barrière désactivante ». Une fois la date limite atteinte, la cotation du produit est en effet automatiquement désactivée.

Il existe des warrants dits « de style américain » qui peuvent être exercés à tout moment jusqu'à l'échéance et des warrants dits « de style européen » qui ne peuvent être exercés qu'à la date de maturité. Mais la plupart des warrants que vous rencontrerez sont de style américain.

Plus d'information sur le même thème

  Se connecter