Compte Forex : quelle mise de départ ?

Tout le monde rêve d'être riche. Et le Forex permet, grâce à l'effet de levier des opérations qu'on y mène, de réaliser des gains conséquents et rapides. Certes. Mais au départ, de combien doit-on disposer pour réaliser ses premiers trades ? Et quelle est la somme qu'on peut raisonnablement mettre lorsqu'il s'agit, comme certains le souhaitent, en tirer l'essentiel de ses revenus ?

La taille d'un compte forex compte

La taille des positions, la capacité de les répliquer et, éventuellement, d'encaisser des chocs momentanés font partie des bases du métier de trader. Elles font appel autant à sa capacité à analyser, comprendre et anticiper le marché qu'à son habileté à gérer son encours, ou à faire, comme on dit, du "money management". C'est même ce qui sépare les vrais professionnels des marchés des traders moins entraînés.

Forcément, nous rêvons tous… Nous pouvons imaginer faire des millions avec seulement une poignée d'euros. La réalité, c'est que cela a très peu de chance de nous arriver. Pourquoi ? Parce que lorsque l'on dispose de très faibles montants à investir, on est tenté de prendre davantage de risques de moins faire la balance entre le gain potentiel et le risque probable. Alors que la plupart des professionnels, qui gèrent des montants considérables, se contentent de rechercher des gains de 15 à 20% par an, ceux qui disposent de peu de moyens espèrent doubler, tripler, quadrupler, décupler leur mise. C'est une voie qui mène rarement à la fortune et plus sûrement aux désillusions et, qui sait, à la ruine !

Les mini-lots

Bien sur, il est possible de commencer avec 1000 euros, en tradant des mini-lots avec un broker Forex / CFD. Sur le CAC40, on trouve par exemple des mini-lots à 2 euros le point. Comme le point est à 2 euros, il faudrait une sacrée baisse pour que vous perdiez votre mise. Mais si vous prenez un lot "normal", à 10 euros le point, vous serez rincé au bout de 100 points de baisse, ce qui est l'équivalent d'une baisse de 3,3 point de l'indice : c'est déjà arrivé plus d'une fois dans une séance… Autrement dit, c'est une question de volume : les gros joueurs peuvent se permettre de prendre des risques, ceux dont les moyens sont limités doivent apprendre à les gérer et à ne pas trop s'exposer.

D'un point de vue théorique, un investisseur qui dépose 1000 euros peut investir 100 000 euros, avec un levier de 100. Mais il est aussi possible de trouver des courtiers proposant des leviers nettement plus élevés. Voici par exemple les leviers actuellement proposés par plusieurs courtiers :  FxPro (*500), AvaTrade (*300), Saxo Banque (*200), FXCM (*100)…

Cela veut dire qu'avec ce "deposit" de 1000 euros, il est donc possible d'investir 100 000 euros (levier 100). Pour ne pas perdre sa mise de départ de 1000 euros, cela veut dire qu'il ne faut pas mettre en risque plus de 1% de son investissement (100 000 * 0,01 = 1000 dollars). Sur une transaction à l'achat de 100 000 euros sur le taux de change euro dollar, une baisse d'environ 100 pips entrainerait une perte de presque la totalité de son dépôt (1000 dollars).

Autrement dit, les chances de doubler la mise initiale de 1000 dollars sont minces, même en faisant preuve de prudence et en utilisant des mini-lots (10 000). Mais il est possible, en utilisant par exemple des micro-lots (de 1000 dollars) de réduire son exposition au risque et ainsi de pouvoir générer des gains moins important, mais soumis au risque de perte de l'ensemble de son capital initial. C'est encore sans doute insuffisant pour arrêter toute autre activité et devenir trader professionnel. Mais cela permet de faire grossir sans pelote sans mettre en péril son épargne. Et cela, ça n'a pas prix !

Plus d'information sur le même thème

Photo of Arnaud Jeulin

Arnaud Jeulin Responsable de la publication, Trader

Après un diplôme d'ingénieur, Arnaud a commencé une carrière de développeur. Il a travaillé avec des traders et des services de back office pour mettre en place des prototypes et des outils de trading. Il a ensuite créé sa propre entreprise en 2003.

Il a été responsable du webmarketing pour la Banque en ligne Suisse Synthesis, depuis rachetée par Saxo Bank. Il a aussi fait des audits pour différents brokers et participé à plusieurs salons professionnels pour les courtiers à Londres, Paris et Chypre.

Depuis 19 ans Arnaud a approfondi sa connaissance des brokers et des marchés, il utilise son expérience pour améliorer Mataf afin d'éviter d'orienter les visiteurs vers des brokers malhonnêtes ou des stratégies de trading dangeureuses.

Vous pouvez le joindre via les réseaux sociaux suivants ou par email :

.
  Se connecter