dimanche, 12 juillet 2020

Les Supports et Résistances

Le Forex est sans doute le marché le mieux adapté à l'utilisation de l'analyse technique, car il n'a pas de gap à l'ouverture, du moins au sens où on l'entend pour le marché des actions. Parmi ces instruments, les deux plus basiques sont les supports et les résistances. Ces deux droites permettent d'identifier une tendance et de signaler des limites qui permettent de mettre en œuvre une stratégie de trading.

Deux guides fiables

Car ces deux lignes sont destinées à vous servir de guide : vous prendrez position à l'achat lorsque le cours franchira une résistance. Et vous vous mettrez short (à la vente) lorsque le support sera cassé (à la baisse).

Elles apparaîtront de manière quasi-naturelle au bout de quelques heures d'entraînement, surtout si vous utilisez des graphiques dont l'unité est la séance ou des graphiques cadencés sur 4 heures.

Pour les tracer, il faut s'en tenir à la méthode classique : repérer les plus hauts et les plus bas que l'on identifie au moins deux fois sur le graphique et tracer une ligne horizontale de repère.

Plus ces lignes correspondent à un nombre élevé de points, plus le support ou la résistance sont fortes. Les graphiques les plus efficaces seront ceux tracés en périodes d'une séance (daily) jusqu'à 4 heures…


Comme on le voit sur ce graphique, ces deux lignes sont très utiles pour déterminer le moment d'acheter et de vendre. L'idée est de donner un ordre d'achat lorsque le cours repart après s'être approché du support et de vente lorsqu'il s'éloigne de la résistance. Lorsque la résistance est cassée à la hausse, il s'agit d'un breakout. En fonction des signaux techniques qui l'accompagnent (comme le MACD), il faut bien évidemment le suivre ou s'en méfier. 

Plus d'information sur le même thème

  Se connecter