jeudi, 23 novembre 2017

Le "Spread Betting" et les CFD

Au départ, il y avait les bookmakers, dans le pays des paris sportifs, la Grande-Bretagne. A l'arrivée, il y a un système sophistiqué de prises de position dans le domaine financier, qui s'étend à un certains nombre de grands marchés mondiaux. Le Spread betting est en effet une méthode de trading qui est la transposition, au monde de la finance, des traditionnels paris sportifs. Dans le monde du sport, il est possible de parier sur à peu près tous les sports : la victoire d'arsenal contre Manchester United, le résultat de Roland Garros, le vainqueur du grand prix de formule 1 de Dubaï...  

Le Spread Betting, appliqué à la finance, est aussi un pari, qui passe par un instrument financier et porte sur les devises, les actions, les indices, les matières premières ou des contrats de futures... Son fonctionnement est hyper-simple. Si vous pariez sur l'indice, vous lui attribuez une valeur, comme par exemple 1 euro le point. Cela nous donne, fin Octobre 2013, un CAC40 à 4285 points et donc 4285 euros. Cela veut dire que chaque point supplémentaire peut vous faire gagner un euro, si vous avez parié sur la hausse, ou vous faire perdre un euro, si vous avez parié sur le baisse. 

Le système fonctionne de la même manière sur les devises. Plutôt que d'acheter ou de vendre un lot précis de devises, comme c'est la cas sur le Forex, il s'agit de placer un pari. Par exemple 20 dollars par Pip. A chaque fois que le taux de change de l'USD/EUR bougera, le "joueur-investisseur" gagnera (ou perdra) 20 dollars par Pip, selon qu'il a parié à la hausse, ou à la baisse. Dans notre cas, une hausse de 10 pips du cours USD/EUR lui fera gagner 200 dollars.

Différences entre Spread Betting, Forex et Options binaires

Les trois systèmes sont très différents. Sur le Spot Forex, les investisseurs tradent des devises les unes contre les autres, sans jamais les détenir physiquement et profitent des variations de taux de change pour extraire un profit. Les Options Binaires, même s'il en existe différents types, permettent de spéculer sur des devises, des matières premières, des actions et des indices, mais en limitant les pertes encourues (Attention tout de même à ces produits et aux brokers qui les proposent). Le Spread Betting, lui est beaucoup plus sportif, et permet de parier sur des mouvements de Pips.

Les avantages

Le premier, c'est une mise de fonds modeste, puisque c'est le broker qui transpose le cours en euros, et qu'il a intérêt à le rendre le plus accessible et facile possible. Le second est l'absence de frais de transactions. Cela ne veut pas dire qu'il n'y ait pas de commission : simplement, elles sont intégrées au prix du produit, à travers un spread, un système qui rapproche donc le Spread betting du reste des produits Forex. Le troisième est la facilité avec laquelle il est possible d'élaborer des stratégies complexes. Avec par exemple des ordres "stop loss", la possibilité de "shorter", ce qui permet de gagner à la hausse comme à la baisse, et la possibilité de jouer d'un effet de levier, qui peut aller, dans certains cas, jusqu'à x10.

En Grande-Bretagne, ce système affiche un autre avantage, non négligeable, c'est son absence totale d'imposition : les paris financiers sont considérés comme des paris sportifs et font l'objet par le broker, du paiement d'une taxe directement versée au Trésor britannique. 

Les inconvénients

Le Spread Betting sportif a été interdit en France par le Ministère de l'économie et des finances en Avril 2010. Le ministère considérait que les informations concernant les pertes éventuelles n'étaient pas assez claires. C'est sans doute vrai : les brokers n'avaient pas envie de pointer du doigt l'un des gros inconvénients du système : à savoir le fait qu'on peut perdre plus que ce qu'on avait parié au départ ! L'autre inconvénient tient au fonctionnement de ce système : il est à circuit fermé, et non régulé. C'est-à-dire que la contrepartie, c'est le broker lui-même et qu'il lui est possible de réaliser, contre le joueur, des profits importants en publiant des cotations en temps différé et non pas en temps réel...

Le Spread betting en France

Formellement interdit en France depuis 2010, le Spread Betting y est arrivé quand même sous une autre forme, et sous un autre nom : les Contracts for Difference. Autrement dit, les CFD. Il s'agit d'un contrat signé entre un intermédiaire financier et un investisseur et qui porte sur l'évolution du cours d'un sous-jacent. Il n'est pas question de détenir celui-ci, mais seulement de parier sur son évolution. Les CFD bénéficient de tous les avantages précédemment cités : la liquidité, le trading non-stop et l'effet de levier...

Cours du forex en direct

EUR/USD 1.1852 0.32%
USD/CHF 0.9816 -0.05%
GBP/USD 1.3311 -0.03%
USD/JPY 111.2 -0.07%
USD/CAD 1.2718 0.08%
AUD/USD 0.7624 0.14%

Webinaires Forex : 25 vidéos pour apprendre à trader le forex !

Filtrer le marché avec les Moyennes Mobiles

Le fonctionnement des Moyennes Mobiles Poursuite des webinaires sur l'analyse technique avec aujourd'hui un focus de David sur les moyennes mobiles utilisées par les débutants, souvent oubliées par la...

Analyse Technique Moderne

Utiliser l'AT Moderne Marre d'utiliser l'Analyse Technique ancestrale ? Envie de vous plonger dans un univers à la fois proche et éloigné de l'AT ? Prêt pour un grand...

Money Management : Exposition et Risques

Savoir gérer son risque de perte Le money management est la gestion de la taille de ses positions. Il est important de définir son risque de perte maximum par...

Testez les services et la plateforme de nos partenaires avec un compte de démonstration gratuit pendant 30 jours en vous inscrivant.

100% BONUS Ouvrez un compte et nous vous créditons un bonus à hauteur de votre dépôt

Il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi, assurez-vous de bien comprendre les risques.