dimanche, 20 août 2017

Tirer parti d'une crise des devises

Toutes les devises ont connu, un jour ou l'autre, une crise majeure. Elles peuvent mettre le pays à genoux, jeter à la rue des milliers de gens. Mais elles peuvent aussi en enrichir quelques-uns. La Livre, le Rouble et même l'Euro ont connu de semblables crises. Toutes ont offert des opportunités à quelques traders, dont certains sont devenus célèbres.

L'histoire la plus connue est celle de la Livre, qui en 1991, a essayé de maintenir sa parité face aux autres monnaies, et notamment face au Deutsche mark, au sein du serpent européen. Cela a été l'occasion d'une véritable chasse à la solidité financière de la part de tous les traders de la planète.

Certains, comme George Soros, qui avaient été parmi les premiers à prendre des positions offensive face à la livre, ont fait des profits colossaux. Car la banque d'Angleterre a été contrainte de déposer les armes et d'accepter un glissement significatif de sa monnaie face aux autres grandes monnaies : -30 entre septembre et décembre 1992.

Roulette russe

En août 1998, c'est au tour de la Russie d'être touchée. La monnaie russe était artificiellement maintenue dans un canal par rapport au dollar. Or l'économie, touchée par la crise des monnaies asiatiques, le ralentissement des exportations et la chute du prix des hydrocarbures (dont la Russie est un gros exportateur), était en train de décélérer. La Russie s'en sortit en permettant à sa monnaie de flotter librement (et aussi grâce à la rapide remontée des cours du pétrole, qui lui permit de rétablir une balance positive)…

Plus proche de nous, la crise de l'Euro, en 2010 : un mix de déficit chronique des budget, d'incapacité, de la part de plusieurs (petits) pays européens, commela Grèce et l'Irlande, à honorer leurs échéances. Elle a entraîné un recul de 20% de l'euro en six mois. Quelques Traders l'avaient vu venir et ont attaqué les obligations des pays les plus exposés (les "Piigs", acronyme anglais pour Portugal, Irlande, Italie, Grèce et Espagne) et ont shorté l'euro. Mais dès Avril 2001, l'euro remontait, suite à la prise en main du problème par différentes organisations supra-nationale...

Spéculateurs ou "régulateurs"

Peut-on dire que les monnaies sont "attaquées" par les spéculateurs, comme l'écrivent très souvent les journaux populaires ? "Le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt" dit le proverbe chinois. Ils se trompent en effet de cause. Les monnaies sont attaquées parce qu'elles ne sont plus à une parité qui correspond à la situation du pays. Il ne s'agit donc pas d'une attaque, mais d'un mouvement général des entreprises.

Et bien sur aussi, en partie, des spéculateurs, mais ils ne constituent pas la grande masse, loin s'en faut, de ceux qui interviennent sur le marché des changes. Lorsque les gouvernements et les banques centrales créent un déséquilibre, intentionnellement ou pas, ils créent les conditions pour une crise de leur monnaie. Spéculateurs et acteurs du marché des changes (banques, grandes entreprises, institutionnels…) cherchent à tirer parti de ces déséquilibres, et aident, en amplifiant les mouvements, à trouver de nouveaux points d'équilibre, plus conformes à la situation réelle du pays.

Les Traders qui sont capables de déterminer la durée et l'ampleur de cette crise sont rares, mais ceux qui y parviennent peuvent réaliser des profits fabuleux. Et, désormais, avec la multiplication des plateformes de trading mises à disposition du grand public, ce ne sont plus toujours les Traders des banques qui sont les premiers... 

Cours du forex en direct

EUR/USD 1.1761 0.38%
USD/CHF 0.9646 0.23%
GBP/USD 1.2872 0.05%
USD/JPY 109.21 -0.12%
USD/CAD 1.2583 -0.81%
AUD/USD 0.7928 0.67%

Webinaires Forex : 25 vidéos pour apprendre à trader le forex !

Sur le marché des changes on trade long ou short

Acheter et vendre sur le forex Ce webinaire de formation réalisé en collaboration avec Romain Delacretaz vous propose de vous accompagner dans vos premiers pas sur votre plateforme de...

Utilisation du Carry Trade

Une stratégie de trading populaire sur le FX Qui ne connaît pas le carry trade ? Il s'agit d'une méthode d'investissement sur les devises parmi les plus utilisées dans...

La méthode du Key Reversal Up

Une figure d'analyse technique quantitative Le Key Reversal Up est une stratégie également connue sous le nom de stratégie KRU. L'idée dans ce webinaire est de prendre position sur...

Testez les services et la plateforme de nos partenaires avec un compte de démonstration gratuit pendant 30 jours en vous inscrivant.

Il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi, assurez-vous de bien comprendre les risques.