A quoi sert une banque centrale ? Son rôle, ses missions ?

La banque centrale est une institution chargée de superviser la création de monnaie pour le système bancaire, la politique monétaire ainsi que le bon fonctionnement des banques au niveau de la réglementation et de la solvabilité…

Il n'existe qu'une seule et unique banque centrale par pays. La banque centrale n'est pas forcément un établissement public (aux Etats Unis, la banque centrale est plus ou moins liée aux pouvoirs politiques…). Même si elle n'est pas forcément une institution publique, elle a toutefois comme mission de servir l'Etat dans le sens où c'est la seule institution à pouvoir battre la monnaie et sa politique monétaire (en général la lutte contre l'inflation) est menée dans l'intérêt de l'Etat.

La banque centrale est la banque des banques…

Elle contrôle l'émission de monnaie, c'est en effet elle qui émet la monnaie nationale. Elle a aussi la possibilité de contrôler la masse monétaire en circulation, et a un rôle de gestion dans le sens où c'est elle qui a la charge de la gestion des réserves en devises et en or de la nation.

C'est le banquier de l'Etat, et des banques. Elle se charge de l'encaissement et du paiement des dépenses de l'Etat et peut accorder des prêts à celui-ci. Concernant les banques, elle contrôle leur activité et le bon fonctionnement de celles-ci et est préteur en dernier ressort en cas de liquidité insuffisante d'une banque.

La banque centrale fournit aussi des statistiques sur la monnaie, les crédits, l'épargne… Elle est dans ce sens un fournisseur d'indicateurs importants pour l'économie.

En outre, la banque centrale a pour mission la fixation du taux d'intérêt directeur (taux auquel les banques commerciales se refinancent auprès de la banque centrale).

Une baisse du taux d'intérêt incite les agents économiques à consommer davantage (augmentation de la demande) impliquant de ce fait une tendance à la hausse des prix. Cette politique de bas taux d'intérêt est appelée politique expansionniste ou accommodante (car dans le but de favoriser la consommation).

A l'inverse, une hausse du taux d'intérêt incite les agents économiques à moins emprunter, à moins consommer (baisse de la demande), ce qui implique une tendance à la baisse des prix. Cette politique de lutte contre l'inflation par de hauts taux d'intérêt est une politique restrictive (car engendre une baisse de la consommation)

La loi de l'offre et la demande régit ces mécanismes.

La modification du taux directeur est le seul moyen pour une banque centrale d'agir sur l'économie du pays.

Notons que toutes les banques centrales n'ont pas la même mission:

  • ¼ des banques centrales ont dans leur statut une mission unique qui est la stabilité des prix.
  • 57% des banques centrales ont un objectif de stabilité monétaire et un objectif non conflictuel avec celui de stabilité.
  • 4% des banques centrales n'ont pas d'objectif monétaire
  • 13% des banques centrales ont des objectifs contradictoires (par exemple stabilité des prix et lutte contre l'inflation).

La banque centrale de la zone euro est appelée banque centrale européenne, celle des Etats-Unis est appelée banque centrale américaine et celle d'Angleterre, banque centrale d'Angleterre. Les décisions de ces banques centrales sont parmi les plus suivies par les traders intervenants sur le marché des changes.

Plus d'information sur le même thème

  Se connecter