Fri, 16 Mar 2012 17:00:00 +0000

Rebond surprise de l'euro

 

Marchés actions:

Ce soir, les indices boursiers européens clôturent dans le vert. En l'absence de nouvelles macro-économiques marquantes, les marchés ont poursuivi sur leur tendance haussière sans réelle conviction. Le CAC40 a signé sa huitième séance consécutive de hausse essentiellement grâce à Wall Street.
Outre-Atlantique, les statistiques macro-économiques ont plutôt déçu les investisseurs : la production industrielle est restée stable au moins de Février contre 0,4% de croissance attendu par les marchés. L'utilisation des capacités est cependant en hausse par rapport au mois précédent à 78,7% contre 78,5% février. L'inflation est en revanche en baisse à 0,1% contre 0,2% d'attendu. Cela devrait laisser le champ libre à la FED pour davantage de quantitative easing si elle souhaite stimuler à nouveau l'économie.


Dans ce contexte, le CAC40 cotait à 3 546,51 points en hausse de 0,41%. Dans le palmarès Veolia Environnment et Safran gagnaient toutes les deux 5,07% et 3,89%. Le Footsie100 se négociait à 5 965,58  points en avance de 0,42%. Le DAX30 affichait des performances similaires avec une hausse de 0,19%  menant l'indice à 7 157,82 points. Outre-Atlantique, le S&P500, le Dow Jones et le Nasdaq Composite évoluaient en hausse de respectivement 0,20%, 0,04% et 0,08%.

Forex:

Sur le marché des devises, la monnaie des dix-sept reprend des hauteurs face au billet vert après la publication de mauvais chiffres en provenance des Etats-Unis. Les chiffres du jour sur la production du secteur manufacturier ont mis fin à une salve de bons indicateurs américains tombés tout au long de la semaine. La production industrielle des Etats-Unis est en effet ressortie stable sur le mois dernier alors que les prévisions des analystes tablaient sur une hausse de 0,4%. Par ailleurs, la confiance des consommateurs du Michigan pour le mois de mars s'affiche en repli pour la première fois depuis le mois d'aout de l'année dernière pour passer à 74,3 points contre un précédent de 75,3. En fin de semaine, la monnaie unique se traite ainsi pour 1,3178 dollar face à sa principale contrepartie tandis que face à la devise britannique un euro se négocie pour 0,8320£. Le billet vert de son côté s'échange pour 1,5835 dollar face à la livre sterling. Enfin, la devise nippone recule face à l'euro à 109,77 yens mais parvient à progresser quelque peu face au dollar américain pour s'afficher en fin d'après-midi à 83,30 yens.

Au chapitre des matières premières, l'once d'or se traite pour 1655 dollars tandis que l'once d'argent vaut 32,56 dollars. Du côté de l'or noir, le Brent de la Mer du Nord à échéance mai 2012 se négocie proche des 124,83 dollars.