samedi, 23 mars 2019

Règles de Trading : Pourquoi il ne suffit pas d'avoir raison ?

Le célèbre trader américain Jesse Livermore le disait au milieu du XXème siècle : « j'ai toujours gagné de l'argent lorsque j'étais certain d'avoir raison avant même de prendre positions… Celui qui a raison a toujours deux alliés à ses côtés : les conditions de base et tous ceux qui ont tort ».

Un profit, dans un trade sur le forex, se fait toujours au dépend de quelqu'un qui a fait le pari contraire. Mais il est difficile d'avoir toujours raison. Et pour gagner, il ne suffit pas, comme beaucoup le croient, que le pourcentage de ration gains/pertes dépasse les 50%. Jesse Livermore avouait d'ailleurs avoir beaucoup perdu, mais lorsqu'il avait "globalement" eu raison Pourquoi ? Parce que la psychologie du Trader joue un énorme rôle… souvent à ses dépends.

Pertes aggravées, gains réduits

Pour le comprendre, penchons-nous sur un étude très intéressante sur la structure des gains et des pertes des traders, qu'a réalisée, en 2011, le stratégiste quantitatif David Rodriguez, à partir des données mondiales du broker FXCM. Il a démontré, comme cela saute aux yeux sur le graphique ci-dessous, que les traders perdaient plus d'argent sur leurs positions perdantes qu'ils n'en gagnaient sur leurs positions gagnantes…

En rouge, le nombre moyen de pips perdus par les positions perdantes et en bleu, le nombre moyen de pips gagnés par les positions gagnantes. Sur la paire EUR/JPY, alors que les traders ont fait les bons choix dans 60% des cas, le bilan est négatif. Car ils ont perdu deux fois plus sur leurs positions perdantes que ce qu'ils ont gagné sur leurs positions gagnantes !

La magie de l'ordre "Stop"

Passons maintenant, pour illustrer notre propos à un second grand investisseur, plus proche de nous, celui-là : Warren Buffett. Celui qu'on surnomme le sage d'Omaha, la petite ville américaine où il a installé les bureaux de son fonds Berkshire Hathaway, donne ce conseil « Respectez deux règles : la première, c'est de ne pas perdre, la seconde, c'est de ne jamais oublier la première ». Comme les pertes sont inévitables, il faut tenter de les limiter, tout en laissant courir ses gains. Il ne faut pas être sorti de Polytechnique pour comprendre que si vous perdez 10% lorsque vous faites erreur et que vous gagnez 20% à chaque fois que vous avez raison, votre avenir est plus assuré que si c'est 20% de pertes et 10% de gains !

Il faut donc monter chaque trade en posant un ordre "stop", qui vous permettra de sortir automatiquement de votre (fâcheuse) position au moment où le marché se retournera. Cet ordre devra tenir compte de la volatilité de la paire que vous traderez, pour éviter qu'il soit atteint lors d'un pullback spontané du marché, tel qu'il en existe quotidiennement. Il devra aussi être ajusté sans cesse en cas de hausse (et restera fixe en cas de baisse). C'est l'illustration du principe « se couper la main plutôt que de perdre le bras ».

Un couteau qui tombe

Le pire, bien sur, est de s'entêter lorsqu'une position commence à être perdante. Il ne faut jamais aller contre le marché : « c'est comme d'essayer de saisir un couteau qui tombe » explique un courtier. Personne n'en sort indemne. Comme le rappelle l'inénarrable Warren Buffet, « dans un bateau qui coule, l'énergie que vous déploierez pour changer de bateau est plus productive que l'énergie pour colmater les trous ». Le pire étant de se retrouver collé avec des lignes qui affichent de grosses pertes. Connaissez-vous l'adage, très instructif, des vieux investisseurs boursiers : « un investissement de long terme est un investissement de court terme qui a mal tourné » ?

La psychologie est donc une alliée, mais une alliée capricieuse. Elle fait faire des erreurs aux autres, elle permet de prévoir leurs mouvements et leurs décisions, mais elle vous conduit à minimiser votre exposition, à laisser passer des occasions et, au final, à faire des erreurs. C'est particulièrement vrai lorsqu'il s'agit de passer d'un compte de démonstration, comme ceux que proposent de nombreuses plateformes de trading, à un compte réel, où l'argent en jeu peut être vraiment perdu. 

Cours du forex en direct

EUR/USD 1,1301 -0,64%
USD/CHF 0,9936 0,16%
EUR/CHF 1,1229 -0,48%
GBP/USD 1,321 0,61%
EUR/GBP 0,8556 -1,23%
NZD/USD 0,6878 -0,04%
USD/JPY 109,94 -0,79%
EUR/JPY 124,23 -1,44%
USD/CAD 1,3429 0,44%
EUR/CAD 1,5176 -0,2%
AUD/USD 0,7081 -0,35%
EUR/AUD 1,596 -0,29%

Webinaires Forex : 25 vidéos pour apprendre à trader le forex !

Apprendre à utiliser les chandeliers japonais

Investir avec les chandeliers japonais Comment définir un chandelier japonais ? Voici une proposition : « Un chandelier japonais est soit haussier (blanc ou vert) soit baissier (noir ou rouge)....

Apprendre à trader en consolidation des cours

Technique de trading à court terme Dans ce nouvel épisode dédié aux techniques de trading, Romain Delacretaz nous propose de découvrir une méthode pour trader à court terme lors...

Les oscillateurs bornés en Analyse Technique

RSI, indicateurs stochastiques... Après le webinaire sur les oscillateurs non bornés (comme le Momentum et le MACD), David Furcajg, professionnel de l'analyse technique (diplômé CFTe, MFTA) nous fait découvrir...