Repérer les tendances grâce au MACD

Les investisseurs sont comme des marins avant l'invention du radar : ils n'ont aucune visibilité sur ce qui les attend. Leur rêve le plus fou? Pouvoir avancer en sachant où la route les mène, autrement dit, pouvoir repérer les tendances lorsqu'elles se forment. Pour cela, ils ne disposent pas de radars boursiers - pas encore inventés ! - mais de quelques indicateurs utiles.

Un des plus efficaces est sans conteste le Moving Average Convergence Divergence (MACD), un indicateur constitué de deux courbes qui mesurent la dynamique d'un support (en anglais, le momentum). Lorsqu'une balle est lancée en l'air, elle va monter de plus en plus lentement jusqu'à ce que sa course s'arrête et qu'elle reparte vers le sol.

Lors des quelques secondes qui vont précéder sa chute, le "momentum" de la balle va baisser très rapidement. Pour les valeurs cotées, quelles qu'elles soient, la même règle physique s'applique : le momentum prévient d'un changement de direction.

Les vertus du MACD

C'est précisément ce que permet de monitorer le MACD. Son inventeur Gerald Appel s'est servi pour cela de deux moyennes mobiles exponentielles (généralement sur 12 et 26 séances). Leurs écarts et leurs croisements (les crossover) permettent de prévoir des changements de direction du support.

En cas d'écart croissant entre les deux courbes, le momentum augmente et confirme la tendance. Si elles se croisent, le momentum se réduit et un changement de tendance s'annonce. Pour faciliter la lecture de ces écarts, on utilise parfois un résumé qui prend la forme d'une seule ligne, qui exprime les écarts (convergence/divergence) des deux moyennes.

Sur l'exemple ci-dessous, nous avons choisi de faire figurer un MACD simplifié, qui est particulièrement facile à interpréter. Comme on le voit, il repère bien la tendance et surtout sa force. Quand on compare la seconde partie verte et la courbe du support (le CAC40), le retournement du MACD est évident et permet de se positionner short très rapidement, ce qui permet d'éviter la longue descente qui suit…

Plus d'information sur le même thème

Photo of Arnaud Jeulin

Arnaud Jeulin Responsable de la publication, Trader

Après un diplôme d'ingénieur, Arnaud a commencé une carrière de développeur. Il a travaillé avec des traders et des services de back office pour mettre en place des prototypes et des outils de trading. Il a ensuite créé sa propre entreprise en 2003.

Il a été responsable du webmarketing pour la Banque en ligne Suisse Synthesis, depuis rachetée par Saxo Bank. Il a aussi fait des audits pour différents brokers et participé à plusieurs salons professionnels pour les courtiers à Londres, Paris et Chypre.

Depuis 18 ans Arnaud a approfondi sa connaissance des brokers et des marchés, il utilise son expérience pour améliorer Mataf afin d'éviter d'orienter les visiteurs vers des brokers malhonnêtes ou des stratégies de trading dangeureuses.

Vous pouvez le joindre via les réseaux sociaux suivants ou par email :

  Se connecter