lundi, 20 février 2017

Fonds mutuels : les fonds de Mr tout le monde

Les fonds mutuels, c'est quoi ?

Ces instruments de placement sont plus connus sous leurs noms spécifiques, différent selon les pays : Sicav et FCP en France, Unit trusts ou Mutual funds dans le monde anglo-saxon. Leur poids n'est pas négligeable : environ un tiers des actifs investis en bourse. Rien qu'en Europe, ils pèsent près de 6000 milliards d'euros.

Paradoxalement, en France, les fonds français sont moins présents que ne le sont les fonds nationaux d'autres pays sur leur propre bourse.

Les fonds français ne représentent, selon le baromètre réalisé par FactSet et OpinionWay pour l'institut Pro-Actions à la mi-2011, qu'un tiers (33,7 %) du poids des fonds dans le CAC 40. Par comparaison, les fonds américains sont beaucoup plus représentés dans le Dow Jones (87,1 %) et les Britanniques dans le Footsie (41,5 %).

Le poid des fonds mutuels

Leur poids n'est pas négligeable et leur mouvements pèsent lourdement sur le marché : qu'ils vendent et les marchés chutent, qu'ils achètent et ils montent. Leur problème, c'est qu'ils sont justement de moins en moins actifs et qu'ils se contentent trop souvent de suivre le marché.

La faute à un comportement moutonnier causé par le poids, chez ce type d'institutionnels, de la gestion « benchmarkés ». Qu'est-ce que c'est ? Un benchmark, c'est tout simplement un indicateur, souvent un indice ou un assemblage d'indices (par exemple 40% de CAC40 et 60% de l'indice qui suit les obligations d'état, ou 75% d'Eurostoxx50, 10% de l'indice des obligations d'état et 15% de celui des obligations d'entreprises...).

Cela n'a rien de répréhensible, cela perme de mesurer sa performance et d'indiquer clairement comment on se positionne. Mais, très souvent, cela conditionne aussi la façon dont le fonds est géré. Un gérant va ainsi s'efforcer de coller à son indice de référence, à son benchmark, sans chercher à sortir des sentiers battus. Du coup, tout le monde fait la même chose au même moment. S'ajoute à ce phénomène la multiplication du HFT (High frequeny trading).

Ce type de gestion, qui s'est beaucoup développé depuis les années 2000, représente désormais entre 60 et 75% des transactions sur le CAC40 ! Il consiste à automatiser les passages d'ordres, à l'aide d'algorithmes, basés sur les comportements de signaux et d'indicateurs macro et micro économiques. A chaque krach depuis 1997, c'est-à-dire en 2001, mais surtout en 2008 et 2011, ce comportement moutonnier s'est développé et a contribué à accélérer la chute des marchés...

Ces fonds ont eu une autre influence sur le marché, tout aussi profonde. En prenant de plus part à la gestion des sociétés, à travers leur représentation à l'assemblée générale et parfois le conseil d'administration, ils ont imposé, peu à peu, ce qu'on appelle la « corporate governance », un mélange de transparence, de meilleure représentation des intérêts des actionnaires et d'exigence en matière de rendements des capitaux investis.

Conséquence : les intérêts immédiats (le dividende essentiellement, ou la hausse du cours de bourse) des actionnaires ont été davantage pris en compte par le management. Avec ses exagérations et ses travers inévitables : managers « mercenaires », surpayés mais révocables à merci, salariés licenciés en masse pour améliorer les comptes (les « licenciements boursiers » dénoncés par la gauche) et de gestion à court terme (dividendes plus généreux) aux dépends des investissements et de la croissance à long terme...

Cours de la bourse en direct

Dow Jones 20661 0.22%
S&P500 2356 0.25%
Nasdaq 100 5336 0.14%
FTSE 100 7318 0.13%
CAC40 4876 -0.52%
Nikkei 225 19266 0.63%

Formation bourse

L'informatisation des transactions : la cotation assistée en continu ...

Comment la bourse est-elle passée de la criée à la bourse en ligne ? Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Notes souveraines : causes et conséquences

Comprendre le fonctionnement des dettes souveraines... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

NYSE Euronext : la 1ère bourse mondiale est elle même cotée

L'histoire et les métiers de NYSE Euronext relatés... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Testez les services et la plateforme de nos partenaires avec un compte de démonstration gratuit pendant 30 jours en vous inscrivant.

Des services de trading proposés dans 150 pays

100% BONUS Ouvrez un compte et nous vous créditons un bonus à hauteur de votre dépôt

Il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi, assurez-vous de bien comprendre les risques.