jeudi, 18 juillet 2019

Long Call ou l'achat de call (option d’achat)

L'achat de call (option d’achat) est resté la stratégie la plus populaire des investisseurs depuis l’existence des options. Avant d’entrer dans des stratégies haussières et baissières plus complexes, un investisseur devrait déjà comprendre les principes de l’achat et de la détention de calls (options d'achat). Dans le cadre d’un long call ou achat de call, l’opinion de l’investisseur est haussière voire très haussière. Cette stratégie permet à un investisseur de bénéficier d’un effet de levier important et d'un investissement initial faible. Le retour qu’attend l’investisseur sur sa position long call (opton d'achat longue) se fait sur une augmentation du prix de la valeur sous-jacente. L’expérience et la précision sont les éléments principaux pour choisir la bonne option afin d’avoir le résultat le plus profitable. On peut également utiliser les options comme produit de substitution d'actions. Un investisseur peut donc acheter des calls (options d'achat) au lieu des actions qu'il veut intégrer à son protefeuille. Il achète un call (option d’achat) en investissant moins d’argent que s’il achète une quantité équivalente d'actions. Il est utile de se rappeler qu’un contrat d’option équivaut à 100 titres du sous-jacent. En gardant un call (option d'achat), l'investisseur conserve le droit d'acheter 100 titres de l'action qu'il a sélectionnée à tout moment au prix d’exercice prédéterminé jusqu'à ce que le contrat expire

EN PRATIQUE :

  • Les actions de ABC sont cotées le 15 janvier à 50$.
  • L'investisseur qui pense que leur cours va monter dans un très proche avenir achète 5 calls ABC mars 55$ à 1$ l'option. S’il avait acheté les titres, il aurait déboursé 50$ x 500 titres = 25000$.
  • Coût de l'opération avec les options = 500$ (5 calls x 100 titres x 1$), soit un investissement 50 fois plus petit que l'investissement qu'il aurait fait avec les mêmes actions.
Note : Les détenteurs d’options n’ont pas les mêmes droits que les actionnaires. Pas de droit de vote ni dividendes. Si vous possédez un call (option d’achat), vous devez exercer l'option et détenir les titres pour avoir ces droits.
  • Avantage : Moins de capitaux engagés, effet de levier important, pourcentage de retour important, risque prédéterminé.
  • Profit maximum : Illimité
  • Perte maximum : Limité (Prime nette payée)

Protective-Put

Le profit arrive dans ce cas à partir du point mort ou seuil de rentabilité calculé comme ceci : Prix d’exercice + Prime payée = point mort. Dans notre exemple ci-dessus le seuil de rentabilité pour notre position sur les calls (options d'achat) ABC est donc :  55$ + 1$ = 56$ Votre profit maximum dépend seulement de l'augmentation potentielle du cours de la valeur ; dans la théorie le profit est illimité. À l'expiration, un call (option d’achat) dans la monnaie (In The Money = ITM) vaudra généralement sa valeur intrinsèque. Bien que la perte potentielle soit prédéterminée et limitée, elle ne peut excéder la prime payée pour l’achat du call (option d’achat). Si la volatilité augmente, les options sont plus chères, donc c’est bon pour l’acheteur de call (option d’achat). Si la volatilité diminue, c’est le contraire. Tout effet de la volatilité sur la prime de l'option se fait sur la partie de la valeur temps. Le passage du Temps a un effet négatif sur la position. La partie de valeur temps de la prime d'une option diminue généralement ou s’érode au fil du temps. Cette diminution s’accélère au fur et à mesure que le contrat d'option s’approche de l'expiration. Il est important de noter qu’un détenteur de call (option d’achat) peut vendre ce call (option d’achat) à tout moment au marché pour clôturer sa position. Ceci peut être fait en réalisant un gain ou en coupant une perte. À l'expiration, la plupart des investisseurs conservant leur call (option d'achat) dans la monnaie (In The Money = ITM) choisiront de vendre l'option au marché si elle a de la valeur. Vous pouvez bien sûr également exercer le call (option d’achat), ayant pour conséquence l'achat d'un nombre équivalent de titres au prix d’exercice prédéterminé.

Glossaire

Cours en direct

EUR/USD 1,1232 0,04%
USD/CHF 0,9858 -0,12%
EUR/CHF 1,1072 -0,08%
GBP/USD 1,2468 0,27%
EUR/GBP 0,9008 -0,23%
NZD/USD 0,6739 0,11%
USD/JPY 107,77 -0,15%
EUR/JPY 121,04 -0,12%
USD/CAD 1,3056 0,01%
EUR/CAD 1,4663 0,05%
AUD/USD 0,7032 0,33%
EUR/AUD 1,5972 -0,3%
Dow Jones 27157 -0,03%
S&P500 2977 -0,03%
Nasdaq 100 7843 -0,09%
FTSE 100 7494 -0,38%
CAC40 5544 -0,33%
Nikkei 225 21077 -1,14%
Euro Stoxx 50 3484 -0,42%
DAX 12239 -0,6%
Or (usd) 1421,22 -0,25%
Argent (usd) 16,0752 0,85%
Platine (usd) 851,07 0,7%
Cuivre (usd) 2,7061 0,26%
Pétrole Brent 64,19 0,41%
Pétrole WTI 56,89 0,56%
Gaz Naturel 2,32 0,06%
Blé 4,98 -0,33%

Vidéos pour apprendre le trading

Forte volatilité, comment s'adapter sur les marchés ?

Apprenez le trading ou complétez vos connaissances en vidéo avec cette vidéo ! Au programme ici : Forte volatilité, comment s'adapter sur les marchés ?

Bien utiliser ses ordres, la base du trading ?

Apprenez le trading ou complétez vos connaissances en vidéo avec cette vidéo ! Au programme ici : Bien utiliser ses ordres, la base du trading ?

Quel produit/actif dois-je trader pour performer ?

Apprenez le trading ou complétez vos connaissances en vidéo avec cette vidéo ! Au programme ici : Quel produit dois-je trader pour performer ?