jeudi, 18 juillet 2019

Straddle (stellage ou option double)

Une stratégie de straddle (stellage) utilise deux options ou plus de type différent (un call ou option d’achat et un put ou option de vente) ayant un prix d'exercice et une date d’échéance identiques. Cette stratégie est essentiellement fondée sur la volatilité. L’achat d’un straddle permet à un investisseur d’intervenir sur une forte volatilité du cours d’une action. On dit alors que cet investisseur est « acheteur de volatilité ». La vente d’un straddle permet à un investisseur d’intervenir sur une faible volatilité du cours d’une action. On dit alors que cet investisseur est « vendeur de volatilité ». Un investisseur opère un straddle (stellage) sur options lorsqu’il achète un call (option d’achat) et un put (option de vente) simultanément portant sur la même valeur de même échéance et ayant un prix d'exercice identique. L'achat et la vente induisent  toujours le même nombre de contrats dans ce type de transaction.

LONG STRADDLE

L’achat d’un straddle consiste à acheter simultanément un call (option d’achat) et un put (option de vente) sur le même sous-jacent ayant le même prix d'exercice et la même échéance. L’investisseur fixe alors des seuils de rentabilité ou points morts inférieurs et supérieurs pour sa position initiée. Cette stratégie est utilisée régulièrement par les investisseurs qui prévoient qu'un événement aura une très forte influence sur le prix du sous-jacent, mais qu’ils ne sont pas sûrs de la direction des prix. L’acheteur d’un straddle s’attend donc à ce que la fluctuation future du cours de l’action soit plus grande que le prix payé pour les options. Le risque de perte d’une telle stratégie est du montant de l'investissement théoriquement car le call (option d’achat) et le put (option de vente) détenus seront, dans le pire des cas, sans valeur à échéance. Cependant il est fréquent que les utilisateurs de ce type de stratégie clôturent leur position suite au mouvement anticpé effectué. Par conséquent, dans le cas d’une baisse prononcée de la volatilité, la perte maximale ne dépassera jamais les primes nettes payées.

EN PRATIQUE :

  • XYZ vaut 30$
  • Achat call(s) 30 janvier  XYZ à 4$
  • Achat de put(s) 30 janvier  XYZ à 5$
  • Débit Net de 9$
  • Profit maximum : Illimité.
  • Perte maximum : Débit Net payé
Le seuil de rentabilité de la transaction est en cas de hausse : Prix d'exercice + Débit Net payé. Le seuil de rentabilité de la transaction est en cas de baisse : Prix d'exercice - Débit Net payé.

Long Straddle

La transaction sera profitable tant et aussi longtemps que l’action fluctue au-delà de ces deux seuils de rentabilité ou points morts. Le risque de perte de cette stratégie est connu à l’avance et limité. Si le cours de l’action demeure à l’intérieur de la fourchette des seuils, l’investisseur peut perdre la totalité des primes payées. Cette stratégie atteint son maximum de potentiel lorsque le cours de l’action passe à l’extérieur des seuils établis. L’investisseur peut alors exercer soit le call (option d’achat), soit le put (option de vente), par rapport à la direction des prix, et effectuer une transaction pour ses actions XYZ afin d’encaisser un profit; ou vendre l’option profitable directement sur le marché.

SHORT STRADDLE

La vente d’un straddle consiste à vendre simultanément un call (option d’achat) et un put (option de vente) sur le même sous-jacent ayant le même prix d'exercice et la même échéance. Cette stratégie est utilisée régulièrement par les investisseurs qui prévoient un certaine stabilité sur le prix du sous-jacent, mais qu’ils ne sont pas sûrs de la direction des prix. Le vendeur d’un straddle s’attend donc à ce que la fluctuation future du cours de l’action soit plus petite que le prix encaissé pour les options. Le risque de perte d’une telle stratégie est illimité théoriquement car le call (option d’achat) et le put (option de vente) émis seront, dans le pire des cas, très éloignés du montant de prime reçue. Cependant il est fréquent que les utilisateurs de ce type de stratégie clôturent leur position suite au mouvement anticpé effectué. Par conséquent, dans le cas d’une hausse prononcée de la volatilité, la perte maximale pourra alors dépasser les primes nettes encaissées. Si l'investisseur veut couvrir sa stratégie, il doit détenir les actions sous-jacentes pour couvrir les calls (options d’achat) vendus, ainsi que les fonds nécessaires pour satisfaire à son obligation d’achat s’il est assigné sur les puts (options de vente) vendus. Le vendeur d’un strangle (position combinée) court toujours le risque d’être assigné sur les deux côtés en cas de baisse soudaine du cours de l’action sous-jacente suivie d’un rallye rapide.

EN PRATIQUE :

  • XYZ vaut 30$
  • Vente call(s) 30 janvier  XYZ à 2$
  • Vente de put(s) 30 janvier  XYZ à 2$
  • Crébit Net de 4$
  • Profit maximum : Limité. Crédit Net reçu
  • Perte maximum : Illimitée - Crédit Net reçu
Le seuil de rentabilité de la transaction est en cas de hausse : Prix d'exercice - Crédit Net reçu. Le seuil de rentabilité de la transaction est en cas de baisse : Prix d'exercice + Crédit Net reçu.

Short-Straddle

La transaction sera profitable tant et aussi longtemps que l’action fluctue à l'intérieur de ces deux seuils de rentabilité ou points morts. Le risque de perte de cette stratégie est illimité. Si le cours de l’action part très loin à l’extérieur de la fourchette des seuils, l’investisseur peut perdre bien plus que son investissement initial sur la position. Cette stratégie atteint son maximum de potentiel lorsque le cours de l’action reste à l’intérieur des seuils établis. L’investisseur voit alors ses deux options expirer sans valeur. L'effet de la volatilité et du temps varie énormément pour ces types d'options complexes. Si vous n'êtes pas familier de ce concept sur la volatilité et la valeur Temps, référez-vous à un livre concernant les options comme « Faire de l'argent avec les Options » de Lee Lowell.

Glossaire

Cours en direct

EUR/USD 1,1254 0,24%
USD/CHF 0,9832 -0,38%
EUR/CHF 1,1067 -0,13%
GBP/USD 1,2533 0,8%
EUR/GBP 0,898 -0,54%
NZD/USD 0,6775 0,64%
USD/JPY 107,51 -0,39%
EUR/JPY 121,05 -0,11%
USD/CAD 1,3038 -0,13%
EUR/CAD 1,4674 0,12%
AUD/USD 0,706 0,74%
EUR/AUD 1,5939 -0,5%
Dow Jones 27292 0,46%
S&P500 3001 0,76%
Nasdaq 100 7938 1,12%
FTSE 100 7487 -0,47%
CAC40 5556 -0,11%
Nikkei 225 21227 -0,44%
Euro Stoxx 50 3490 -0,25%
DAX 12247 -0,53%
Or (usd) 1441,89 1,2%
Argent (usd) 16,3049 2,3%
Platine (usd) 851,34 0,73%
Cuivre (usd) 2,7191 0,74%
Pétrole Brent 62,87 -1,67%
Pétrole WTI 55,83 -1,3%
Gaz Naturel 2,3 -1,06%
Blé 4,9 -2,06%

Vidéos pour apprendre le trading

Pour en finir avec les indicateurs de sentiment du marché

Apprenez le trading ou complétez vos connaissances en vidéo avec cette vidéo ! Au programme ici : Pour en finir avec les indicateurs de sentiment du marché ...

Sélection de valeurs et gestion des risques

Apprenez le trading ou complétez vos connaissances en vidéo avec cette vidéo ! Au programme ici : Sélection de valeurs et gestion des risques

Bien construire son portefeuille d'actions ! Apprendre le trading

Apprenez le trading ou complétez vos connaissances en vidéo avec cette vidéo ! Au programme ici : Bien construire son portefeuille d'actions !