Saturday, 29 February 2020

Les relations entre le dollar et le pétrole

Dans la réalité, les relations entre dollar et pétrole sont évidemment complexes... La baisse du dollar a en effet trois conséquences, trois effets qu'il faut connaître avant de se lancer.

Il y a, par exemple, « l'effet facture » : en cas de baisse du dollar, les pays producteurs constatent une baisse de leur pouvoir d'achat.

En effet, ils recyclent leurs revenus pétroliers dans l'achat de biens et de services que leur fournissent les pays développés, dont beaucoup ont des monnaies autres que le dollar : Yen, Yuan, Euro, Sterling... Pour compenser cette baisse de pouvoir d'achat, « ils ont tendance à réduire leur production» explique ainsi Bilal Hafeez, Stratégiste devises de Deutsche Bank. Du coup, le pétrole remonte et ils retrouvent leur pouvoir d'achat.

En cas de baisse du dollar, ils peuvent aussi vendre davantage de billets verts pour obtenir le même volume de biens et services, ce qui aura pour tendance à davantage encore affaiblir le dollar : c'est ce qu'on appelle l'effet « recyclage des pétrodollars ». Il faut aussi compter avec « l'effet banque centrale ».

Lorsque les prix du pétrole, exprimés en dollars, montent, les banques centrales des autres monnaies s'inquiètent. Elles craignent de l'inflation importée, et, face à cette menace contre leur croissance, elles font monter les taux d'intérêt. Si c'est, par exemple, la BCE, cela rendra l'euro plus attractif et contribuera à affaiblir le dollar...

Les autres monnaies sont aussi sensibles aux cours du pétrole. Chaque économie est en effet plus ou moins sensible au pétrole. Les pays exportateurs dont la monnaie de référence n'est pas le dollar verront ainsi leur devise se renforcer lorsque le prix du pétrole montera. C'est le cas du péso mexicain, du dollar canadien et de la couronne norvégienne, trois grands exportateurs de pétrole.

Au contraire, « les monnaies asiatiques ont une relation différence au pétrole » explique David Bloom, de HSBC. La plupart des pays asiatiques sont importateurs net de pétrole, et voient leur devise pâtir de toute hausse du pétrole.

Ces relations complexes entre pétrole et devises permettent de mettre en place de nombreuses stratégies. Pour cela, pas besoin de disposer d'un gros capital. Les marchés à terme permettent en effet de jouer sur des effets de levier importants, de X100 à X400, que proposent la plupart des brokers en ligne. Cela permet de maximiser ses gains. Mais attention : en cas de pertes, votre compte sera clôturé sans état d'âme par votre broker !

Cours du forex en direct

EUR/USD 1.1028 0.28%
USD/CHF 0.9654 -0.36%
EUR/CHF 1.0645 -0.08%
GBP/USD 1.2817 -0.55%
EUR/GBP 0.8603 0.83%
NZD/USD 0.6248 -0.99%
USD/JPY 108.06 -1.42%
EUR/JPY 119.14 -1.16%
USD/CAD 1.3397 0.06%
EUR/CAD 1.4773 0.35%
AUD/USD 0.6509 -1.1%
EUR/AUD 1.6942 1.38%

Webinaires Forex : 25 vidéos pour apprendre à trader le forex !

La stratégie des tortues, c'est quoi ?

Comprendre la Stratégie des Tortues La Stratégie des Tortues, vous en avez déjà entendu parlé ? Ce webinaire est consacré à cette technique de trading originale, au menu donc...

Utilisation les Bandes de Bollinger

Utiliser les Bandes de Bollinger Nouvelle vidéo de formation aujourd'hui sur les techniques de trading avec un focus sur un des indicateurs techniques les plus connus du grand public,...

Les stats us ont-elles un réel impact sur le Fx ?

Impact des statistiques us sur le forex Dans ce nouveau webinaire forex, David Furcajg vous propose de découvrir les indicateurs économiques américains et leur impact sur les variations des...